Des appellations françaises protégées en Chine d’ici la fin de 2021

17 septembre 2020 - Chloé QUEFFEULOU

L’Union européenne et la Chine ont signé le 14 septembre dernier un accord bilatéral de protection d’indications géographiques (IG). Cet accord permettra notamment la protection de 26 dénominations françaises dont, pour les vins, les AOP alsace, beaujolais, bordeaux, bourgogne, chablis, champagne, châteauneuf-du-pape, côtes-du-rhône, côtes-de-provence, côtes-du-roussillon, graves, languedoc, margaux, médoc, pauillac, pessac-léognan, pomerol, saint-émilion et l’IGP pays-d’oc.

Toutefois, certaines appellations, comme champagne ou bordeaux étaient déjà enregistrées en Chine. Cette liste a vocation à s’élargir à 175 IG supplémentaires dans les quatre ans suivant l’entrée en vigueur de cet accord.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois