Coopération

InVivo Wine pousse ses pions dans le Languedoc

25 mai 2020 - Chantal SARRAZIN

La filiale vin créée en 2015 par le géant coopératif agricole InVivo serait sur le point de prendre les rênes de Vinadéis. La société dirigée par Thierry Blandinières deviendrait ainsi un puissant acteur de la viticulture languedocienne.

La filiale vin du géant InVivo s’apprêterait à devenir l’actionnaire majoritaire de Vinadéis. Selon nos confrères de V&S News, le groupe qui détient, d’ores et déjà, près de 10 % du capital négociant-coopératif languedocien, aurait acté, lundi 18 mai, la décision d’augmenter sa participation à hauteur d’au moins 51 %. Contacté à ce propos, InVivo fait savoir qu’il n’a « aucune annonce à faire ce stade. » Quant à Vinadéis, il n’a pas donné suite à nos demandes. Reste que, selon nos sources dans le vignoble, l’opération serait déjà bien engagée.

Fait troublant, cette information a été divulguée pratiquement en même temps que l’annonce du départ du directeur général d’InVivo Wine, Frédéric Noyère, dans les colonnes de Vitisphère. Des divergences sur les orientations stratégiques avec la direction d’InVivo seraient à l’origine de cette séparation. Il pilotait InVivo Wine depuis fin décembre 2018. Frédéric Noyère avait succédé à Bertrand Girard, ex-président de Vinadéis. Lequel avait également quitté son poste à la suite de différences de vue sur la conduite stratégique de la branche vin.

Depuis la création de sa filiale InVivo Wine, en 2015, le groupe dirigé par Thierry Blandinières (en photo) cherche à nouer des partenariats avec l’amont. En prenant le contrôle de Vinadéis, qui réunit 11 caves coopératives, 2 500 vignerons et 60 domaines et châteaux, il deviendrait un acteur de poids de la viticulture languedocienne.

Pour rappel, InVivo Wine possède déjà 100 % du négoce bordelais Cordier et la société Baarsma repris en juin 2017. Il a également fait l'acquisition auprès de Pernod Ricard de la marque de vin mousseux Café de Paris ainsi que son usine de production à Cubzac-les-Ponts (33). Son chiffre d’affaires a atteint 225 millions d’euros en 2019.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois