Diaporama

Les immanquables de Wine Paris & Vinexpo en images (Partie II)

16 février 2022 - C.Q. avec la rédaction de Rayon Boissons

Le salon parisien dédié aux vins et spiritueux se termine après trois jours d'exposition. Suite et fin du suivi en images des infos marquantes de l'édition 2022 de Wine Paris & Vinexpo.

Wine Paris 2022 -2

  • Famille Piffaut Vinexpo Wine Paris 2022

    Bourgogne

    Famille Piffaut Vins et Domaines célèbre son mariage

    Les crémants-de-bourgogne Veuve Ambal côtoient les liqueurs Gabriel Boudier sur le stand de Famille Piffaut Vins et Domaines (FPVD). Une manière pour l’entreprise, qui regroupe plusieurs maisons dont Veuve Ambal, Prosper Maufoux, André Delorme et Rivarose, de célébrer son mariage avec le fabricant de liqueurs de Dijon. Pour Aurélien Piffaut (à gauche), président du directoire de FPVD qui prend la présidence de Gabriel Boudier, et Yves Battault (à droite), ex-propriétaire du liquoriste, cette alliance « préserve l’indépendance et le caractère familial du nouveau groupe, tout en permettant des synergies commerciales et marketing. »

  • Henri Ehrhart Vinexpo Wine Paris 2022

    Alsace

    Henri Ehrhart pousse ses bulles

    La maison familiale alsacienne, jusqu’ici très focalisée sur les vins tranquilles, développe son offre d’effervescents. Outre des investissements industriels, Cyrille, Sophie et Henri Ehrhart viennent de relooker leur gamme standard de crémant-d’alsace. Celle-ci s’enrichit en parallèle d’un demi-sec en plus d’un brut et d’un rosé. Henri Ehrhart travaille par ailleurs à la création prochaine d’une nouvelle proposition intermédiaire entre le cœur de gamme et sa cuvée premium signée Passion. Côté vins tranquilles, l’entreprise s’active également : nouvelle sérigraphie, calendrier de l’avent, etc.

  • Bordeaux

    Maison De Luze présente sa nouvelle identité 

    Les Grands Vins de Gironde, c’est fini. La maison Alfred De Luze affirme son identité et le montre sur toute sa gamme. Désormais, les cuvées marques sont signées et les cuvées des châteaux partenaires réhaussées de nom De Luze sur la capsule et la contre-étiquette. Une cohérence du discours entre l’offre et l’image dévoilée par toute l’équipe (de gauche à droite) : Marie Huchon, responsable marketing, Sophie Prugnot et Benjamin Joffo, responsables nationaux grands comptes, et Xavier Migeot, directeur général.

  • Rhône

    Bernard Magrez mise sur les vins rhodaniens

    Bernard Magrez enrichit sa gamme de vins de la vallée du Rhône d’une nouvelle cuvée de côtes-du-rhône rouge. Baptisée Première et signée du nom du propriétaire et négociant bordelais, elle se positionne sur le cœur du marché (PVC : 5 €). Au cours des deux dernières années, Bernard Magrez a développé une ligne complète de vins de la vallée du Rhône qui va de l’appellation régionale au châteauneuf-du-pape en passant par les côtes-du-rhône-villages laudun, signargues ou plan-de-dieu. Les quantités s’élèvent à 900 000 cols.

  • Sans alcool

    Chavin met les bulles en canettes

    A la tête de la société Chavin, Mathilde Boulachin met en avant ses bulles bio à base de chardonnay à 0° conditionnées en canettes de 25 cl et signées Opia. Dénicheuse de nouvelles tendances, la dirigeante présente également une large offre, du sans alcool au vin classique en passant par des références à faible degré, en tranquille et effervescent, bio et conventionnel, dans des emballages aussi divers que le Bib® ou la bouteille PET !

  • Val de Loire

    Alliance Loire mise sur les accords mets et vins

    Véritable carton à l’export, la gamme Seafood & Co d’Alliance Loire débarque sur le marché français. Axée autour des accords entre les vins et les produits de la mer, elle s’articule autour de trois appellations : muscadet-sèvre-et-maine-sur-lie, touraine-sauvignon et rosé-de-loire. Les étiquettes, colorées et originales, représentent des crustacés. Cette gamme, qui cible notamment les jeunes consommateurs, donne actuellement lieu à des opérations de cross-merchandising avec une implantation à proximité du rayon marée.

  • Alsace

    Jean Geiler relooke ses vins on ice

    Représenté par son directeur général Pascal Keller et son directeur commercial Gilles Meyer, Jean Geiler relooke ses crémants-d’alsace Ice Gold et Ice Pink avec un sleeve blanc joliment décoré. La cave d’Ingersheim (68) sort aussi fin avril un crémant-d’alsace 100 % chardonnay dans un packaging de couleur noire.

  • Côtes-du-rhône

    Maison Ravoire adopte des étiquettes lavables

    Le négociant provençal appose des étiquettes lavables sur sa gamme de vins des côtes-du-rhône. « Nous avons planché sur cette innovation avec nos fournisseurs de papiers et d’étiquettes, annonce Alexandra Parfus, responsable marketing et développement de la Maison Ravoire. Elle va nous permettre de faire entrer nos bouteilles en verre dans la boucle du réemploi. » Pour expliquer cette démarche aux consommateurs et les inciter à rapporter leur flacon dans les centres de collecte, un QR code a été inséré sur les bouteilles.

  • Boisset Vinexpo 2022

    VMQ

    Boisset fait pétiller Bouchard Aîné & Fils

    La marque bourguignonne n° 1 du groupe Boisset se décline sur le segment des VMQ avec une cuvée premium. S’appuyant sur des pratiques historiques de la maison Bouchard Aîné & Fils, un sourcing complètement maîtrisé issu d’un vignoble planté dans le Val de Saône et un nouveau site de pressurage à la pointe de la technologie, la nouvelle cuvée brut 100 % chardonnay se veut être un concurrent direct du prosecco. 150 000 cols sont produits en année 1 avec des ambitions de multiplication par cinq d’ici quelques années. La bouteille dévoilée ici par Pierre Jury, directeur adjoint de Boisset effervescence, reprend les codes graphiques de réassurance de la marque. Elle sera proposée à 6,90 € dans les GMS.

  • Canard Duchêne Vinexpo 2022

    Champagne

    Canard-Duchêne poursuit son engagement aux côtés de Reforest’Action

    Initiée en fin d’année 2021 en édition limitée, en remplacement des éditions sleevées, la cuvée brut Réserve x Reforest’Action de la maison de Ludes est relancée de façon plus permanente. Celle-ci a déjà permis de replanter 24 700 arbres à ce jour. Une initiative engagée qui souligne l’implication de Canard-Duchêne dans les problématiques de préservation de l’environnement. « C’était un pari mais il répondait aux attentes des nouveaux consommateurs très sensibles à ces démarches », souligne Lucie Deligny, directrice marketing de la maison. Le champagne Canard-Duchêne x Reforest’Action sera présent chez Leclerc et en opération chez Carrefour.

  • Les Marmandais Vinexpo 2022

    Sud-Ouest

    Les Marmandais chassent les pesticides

    La cave du Marmandais, fraîchement renommée Les Marmandais, lance une nouvelle cuvée portant le label Zéro Résidu de Pesticides (ZRP). La cave, déjà adhérente des Vignerons engagés, met le volet environnement au cœur de son activité avec l’intégration de la démarche portée par le Collectif Nouveaux Champs. La gamme Les bonnes gueules, en appellation côtes-du-marmandais, présentée ici par Sandra Jofroit, responsable marketing et communication et Jacques Labatut, directeur commercial, est déclinée en rouge et en blanc. 125 000 cols de ce premier millésime seront disponibles à compter du 1er avril et proposés à 5,50 €.

  • Maison Le Star Vinexpo 2022

    BABV

    Maison Le Star surfe sur le CBD

    L’innovation est un axe fort de la stratégie de la maison bordelaise. Pour sa dernière création, elle a choisi la molécule qui a le vent en poupe ces temps-ci : le CBD, cannabinoïde issu du chanvre, garanti sans effet psychotrope mais avec des vertus relaxantes. La gamme Les Cabochards présentée par Jean-Baptiste Tréguier, directeur délégué, en plus d’en reprendre les trois lettres dans son nom, est infusée au CBD.  Elle se décline en rouge, rosé et blanc et la teneur en CBD varie selon la couleur pour un meilleur mariage. Dans un premier temps destinée à l’export et aux enseignes spécialisées avec un PVC entre 13,90 € et 14,90 €, la recette pourrait un jour débarquer en GMS.

  • Slélectionneurs de moments de vin- Vinexpo 2022

    Bordeaux

    Les Sélectionneurs de moments de vin de retour de pêche

    Les Sélectionneurs de moments de vin représentés par Romain Elbert, directeur commercial du négoce bordelais Direct du château, propose une approche originale du vin par instant de consommation. La gamme entièrement bio, qui comprend déjà un bordeaux rouge « pour les tête-à-tête », un rosé en IGP méditerranée « pour une pétanque à l’ombre », un saint-émilion-grand-cru « pour un repas entre amis », va prochainement s’étoffer d’un bordeaux blanc « pour le retour de pêche ».

  • Spiritueux

    Premium Craft Spirits, le nouveau venu

    Jean-Louis Denis (à gauche), directeur commercial de BLMDH, l’entité dédiée au réseau hors-domicile de La Martiniquaise-Bardinet, et Bernard Baud, président des Grandes Distilleries Peureux (groupe La Martiniquaise), représentaient Premium Craft Spirits. Cette nouvelle structure de distribution dédiée aux cavistes indépendants possède un riche catalogue de plus de 600 références parmi lesquelles on retrouve les marques Depaz, Glen Moray, Bushmills, Griottines ou encore Massenez.

  • Liqueurs

    Le Club des Marques rajeunit Pousse Rapière

    Respectivement directeur commercial et en charge du marketing du Club des Marques, Jean-Christophe Ducoudré (à gauche) et Bastien Darroussat ont présenté le nouveau look de la liqueur à l’orange et à l’armagnac titrant 24° élaborée par le Château de Monluc. Autre nouveauté, Pousse Rapière se décline désormais dans un format 35 cl. Un conditionnement très apprécié des enseignes de la grande distribution qui permet d’afficher un prix compris entre 10,50 € et 11,25 €.

  • Spiritueux

    BBC Spirits multiplie les nouveautés

    Directeur général de la société bordelaise, Bogdan Tanasoiu a annoncé l’arrivée de dix commerciaux affectés à la grande distribution. Ces derniers pourront ainsi présenter aux magasins une large gamme qui compte encore cette année de nombreuses nouveautés. Parmi celles-ci, BBC Spirits a dévoilé le rhum originaire des îles Fidji Bati, le whiskey irlandais élaboré avec de la bière stout Black Irish ou encore la vodka et le gin sous la signature japonaise Ukyio.

  • Softs

    Ogeu dévoile une Kaskad de premium mixers

    La PME basée dans le Sud-Ouest, représentée ici par son directeur marketing Mathieu Lignac et la chef de produits Lisa Sancès, a annoncé l’arrivée de sa marque de premium mixers Kaskad. Lancée dans le CHR en 2019, la signature propose donc une gamme dédiée à la grande distribution. Laquelle est composée de deux tonics (originale et citrus) ainsi qu’un ginger beer. Ils seront vendus en pack de quatre bouteilles de 20 cl.

  • Whiskies

    Le plein de bio pour la distillerie Warenghem

    Accompagné de Paul Klocke, en charge de l’export et des réseaux traditionnels en France, le directeur général David Roussier (à droite) a annoncé de nombreuses nouveautés pour la grande distribution. Sur la marque Armorik, les deux références (originale et sherry cask) basculent en bio. De son côté, le chouchen sera désormais réalisé à partir de miel français. Enfin, les liqueurs de fraise et de cassis changent de look et passent au format 50 cl.

  • Liqueurs

    Le Cercle, la touche de menthe

    Structure de distribution créée l'année passée, Le Cercle (anciennement Corum Distribution) s’est appuyée sur sa marque de pineau des Charentes Ernest pour lancer une liqueur à la menthe. La responsable marketing et communication, Daphné Ferré, a pu faire découvrir cette nouveauté. Laquelle sera disponible en GMS à partir du mois de mars.

Retrouvez la partie I de notre diaporama en cliquant ici.

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois