Bilan déconfinement

Le rayon des vins tranquilles reprend des couleurs

21 août 2020 - Chloé QUEFFEULOU

Selon le panéliste IRI, après l’euphorie des trois premières semaines de déconfinement, le marché des vins tranquilles s’est stabilisé. Sans retrouver son niveau d’avant, la valorisation du segment est repartie dans le bon sens sur mai et juin.

Soulagement. Depuis juin, les volumes de ventes de vins tranquilles retrouvent globalement le même niveau que celui de l’année dernière, mais après huit semaines de baisse, pendant le confinement, le rayon connaît enfin une dynamique plus positive.

Sur les mois de mai et de juin 2020, le chiffre d’affaires progresse plus que les volumes et le marché gagne + 1,8 point en valeur alors qu’il avait chuté de - 6 points pendant le confinement. Selon IRI, plusieurs facteurs expliquent cette croissance. Tout d’abord, les AOP, grandes perdantes de la crise, retrouvent grâce aux yeux de consommateurs sans que les IGP ralentissent pour autant. Et ce, pour tous les vignobles. En effet, les AOP gagnent + 1 point de part de marché par rapport aux mois de confinement et cessent de reculer au détriment des vins sans IG qui, eux, sont en repli de - 1,2 point. De plus, les produits de marques et les génériques, laissés de côté au profit des MDD pendant un temps, ont repris la tête. Ils réalisent 52 % de la hausse des ventes en volume sur la période mai et juin 2020.

Toutefois, tout n’est pas encore rétabli. En effet, du côté des circuits par exemple, les chiffres du panéliste indiquent que les enseignes d’hypermarchés peinent à repasser dans le positif (- 0,9 %).  À l'inverse, les supermarchés poursuivent leur progression sur mai et juin de plus de + 7 % par rapport à la même période l’année dernière, tout comme la proximité (+ 13,9 %) et surtout le drive (+ 103 %).

D’autres comportements perdurent au-delà du confinement, c’est le cas notamment des achats de Bag-in-box®. Ce conditionnement continue de gratter des parts de marché et représente plus de 46 % des sorties de vins tranquilles sur les deux mois suivant le déconfinement. Le point positif est que cette tendance ne pénalise plus les ventes en bouteilles de 75 cl, ces dernières relevant la tête (+ 2,3 %).

Matinale Rayon Boissons

LA MATINALE RAYON BOISSONS

Une matinée sur le thème :  le monde d'après dans les boissons

2 modes de participation au choix :

  • Matinée en présentiel - Le 26 novembre à Paris
  • La synthèse en distanciel - Dès le 27 novembre en live