Le vin blanc en bouteille, vecteur de valorisation du rayon en 5 chiffres

9 novembre 2022 - Chloé QUEFFEULOU

Dans un contexte de décroissance du rayon des vins tranquilles, la Fédération des Industries du verre a dévoilé une étude linéaire réalisée par IRI sur les vins blancs et sur le rôle de la bouteille en verre dans le dynamisme de la catégorie. Rayon Boissons fait le point en cinq chiffres.

+ 1,8 %

Par rapport à 2019, les ventes en volume des vins blancs en hypers, supers, magasins de proximité et drive ont progressé en volume de + 1,8 %, soit 3 millions de litres supplémentaires en 2022. Il s’agit de la seule couleur en croissance au sein d’un rayon des vins tranquilles qui recule de - 6,5 %. Selon Éric Marzec, directeur de clientèle univers liquides chez IRI, il s’agit du segment porteur du marché sur le moyen terme quand la progression des rosés l'été dernier reste un épiphénomène.

+ 1,5 point

Par rapport à 2020, le conditionnement verre a repris 1,5 point de parts de marché par rapport au Bib© en 2022. Les confinements durant la période Covid avait boosté les gros contenants plutôt que les 75 cl. A fin août 2022, le verre représente 56 % des ventes en volume de vins tranquilles en GMS. Un niveau moindre qu’avant le Covid mais en reprise.

126

L’indice prix moyen de la bouteille verre de vin blanc est de 126 à la fin août 2022. Il a progressé de 3 points par rapport à 2019 alors que celui du Bib est passé de 53 à 52 durant cette même période. « La valorisation est un point clé du rayon des vins tranquilles, et nous observons que dans le temps, à l’inverse du format en verre, le bag-in-box ne parvient pas à se valoriser » explique Éric Marzec. Un constat d’ailleurs valable sur toutes les couleurs de vins.

13 et 21 litres par mètre

Les ventes moyennes hebdomadaires dans le rayon des vins blancs sont de 21 litres/mètre en hypers et de 13 litres/mètre en supers. Les résultats de l’étude réalisée par IRI mettent en exergue le fait qu’en hypers comme en supers, l’augmentation de part de linéaire des Bib ne développe pas ses performances en volume qui restent de 13 et 21 litres/mètre. Elle a en revanche pour effet d’en dégrader sa valeur. A l’inverse, sans faire baisser les volumes, le développement de la place accordée à la bouteille 75cl permet de dynamiser le chiffre d’affaires généré par le linéaire des blancs.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois