Les exportations de vins et spiritueux en fort recul l’année dernière

12 février 2021 - U.B.

La Fédération des Exportateurs de Vins et Spiritueux (FEVS) a dévoilé hier les résultats de l’année 2020. Et comme attendu, ils ne sont pas bons du tout avec un chiffre d’affaires en recul de - 13,9 % à 12,1 milliards d’euros et des volumes en baisse de - 5,8 % à 183,3 millions de caisses. C’est un coup d’arrêt brutal après cinq années de croissance. Ces mauvais résultats sont à mettre sur le compte de la crise sanitaire mais aussi des taxes américaines sur les vins.

Dans le détail, les vins ont pourtant subi une perte moins importante (- 5,1 % en volume et - 11,3 % en valeur) que les spiritueux (- 8,4 en volume et - 19,4 % en valeur). Seuls les vermouths et les ABV ont fini l’année avec un solde positif (+ 9,9 % en volume et + 17,7 % en valeur). Les États-Unis demeurent le premier pays importateur de vins et spiritueux français (25,3 % du total monde) et ce malgré une chute des ventes de - 18 % en 2020.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois