Cognac

Bisquit se relance en France

15 octobre 2012 - J.L.L.

C'est un come-back ! Le cognac Bisquit, racheté par le groupe sud-africain Distell à Pernod Ricard en 2009, lance un plan de reconquête à l'international. Mais aussi et surtout en France où selon Distell la marque était leader dans les années 1970 et 1980 tous circuits confondus. Ce cognac qui a pour emblème un griffon veut utiliser son fond de notoriété pour conquérir ou remotiver des distributeurs nationaux. Le contact est rétabli avec le CHR et le cash & carry.

En grande distribution, Cora et Match sont approchés. Ces deux enseignes continuant plus ou moins à référencer la marque. Mais il faudra bien sûr que d'autres grandes surfaces fassent de la place à cette gamme composée d'un VS vendu entre 22 € et 25 €, d'un VSOP positionné entre 32 € et 35 € et d'un XO autour de 100 €. Difficile en effet de prétendre au leadership sans séduire Carrefour, Leclerc et consorts. Et de préférence à un échelon national plus que local...

Pour susciter l'envie, Bisquit a modernisé et harmonisé ses packagings tandis qu'une cuvée ultra-premium placée autour de 500 € serait dévoilée au printemps prochain. De la publicité et des animations de terrain sont également annoncées dans l'Hexagone avec des insertions dans la presse, une dose de relations publiques et des coffrets événementiels dotés d'un verre ballon présentés dans des box décorés.

L’intégralité de l’article sera disponible dans le numéro de novembre 2012 de Rayon Boissons

Renseignement : Anne Pillet au 02 99 32 21 21 ou apillet@editionsduboisbaudry.fr

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois