Le rayon alcools dynamique à l’approche des fêtes

11 décembre 2020 - Ugo BRUSETTI

Alors que le Premier ministre vient d’annoncer les règles pour la fin d’année, les résultats des PGC-FLS en grande distribution de la première semaine de décembre sont tombés. En pleine préparation des fêtes, les consommateurs se sont tournés vers les boissons alcoolisées. Le point en chiffres avec les données d’IRI.

+ 5,8 %

Parmi l’ensemble des rayons PGC-FLS, en croissance de + 3,1 % sur la semaine de 30 novembre au 6 décembre selon IRI, la plus forte dynamique est à mettre au crédit des liquides, tirés en grande partie par les boissons alcoolisées (hors vins tranquilles).

+ 11 %

Un petit rayon de soleil. Dans une période morose, qui suit une année 2019 « horribilis » pour les champagnes, la croissance de ces bulles peut être accueillie avec soulagement. Produit de fête par excellence, le roi des vins a vu ses sorties bondir à trois semaines de Noël… Mais les nouvelles mesures prises par le gouvernement, avec notamment un couvre-feu fixé le jour du Réveillon du Nouvel An, pourraient avoir un impact négatif sur les ventes lors des prochaines semaines.

+ 17 %

Les bières et cidres poursuivent leur folle dynamique. Après le + 20 % lors de la semaine du 16 au 22 novembre et le + 16 % lors de la semaine du 23 au 29 novembre, la catégorie affiche de nouveau une croissance à deux chiffres. Dans le détail, elle peut notamment compter sur le segment des panachés et des bières sans alcool qui voit ses sorties croître de + 34 % ! Les bières de spécialité ne sont pas en reste avec une hausse de + 25 %.

+ 22 %

Mais où s’arrêtera le rhum ? Encore une fois, les eaux-de-vie de canne font partie des meilleurs élèves du rayon spiritueux. Les nombreuses références intégrées aux tracts des enseignes en cette fin d’année ou l’initiative d’Intermarché de caler une foire aux rhums à l’approche des fêtes (cf. article web) sont autant d’éléments qui permettent d’expliquer ces bons résultats.

- 0,9 %

Si les alcools ont performé la semaine passée, les BRSA et eaux ne peuvent pas en dire autant. Après deux périodes dans le vert, le rayon a de nouveau basculé dans le rouge. Cela n’a pas empêché les concentrés pour boissons de figurer parmi les segments les plus en vue des PGC-FLS avec un chiffre d’affaires en hausse de + 26 % par rapport à la même semaine l’an passé.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois