Coup d’arrêt en GMS

14 mai 2020 - Camille BOURIGAULT

Après une période exceptionnelle, les ventes de PGC en grande distribution ont marqué le pas au cours de l’avant dernière semaine de confinement. Une tendance qui impacte la plupart des catégories, de l’entretien aux liquides en passant par l’épicerie salée. Décryptage avec les données d’IRI.

C’est la plus forte baisse enregistrée depuis le début de l’année 2020. Durant la semaine de 27 avril au 3 mai, les ventes de PGC en grande distribution ont chuté de - 4 %. Si le rayon DPH a largement tiré ces résultats vers le bas (- 22 %), l’alimentaire est également dans le rouge, avec un chiffre d’affaires en recul de - 1 % par rapport à la même période l’année précédente. Alors que la fréquentation des magasins est toujours en net recul (- 41 %), les Français ne semblent plus faire de stocks. « Certes, une partie de cette baisse s’explique par l’impact du jour férié, décrypte Éric Marzec, directeur d’unité chez IRI. Mais au-delà de ça, nous pensons plutôt que cela peut traduire deux choses : le moindre stockage des Français à l’approche du 11 mai et l’inquiétude des ménages qui appréhendent ou vivent déjà une situation économique compliquée. »

Côté alimentaire, c’est principalement les performances de l’épicerie salée et des liquides qui sont en cause. La première catégorie, très dynamique pendant le confinement, enregistre une baisse de - 1 % de son chiffre d’affaires sur l’ensemble des circuits (hors enseignes à dominante marques propres). Les liquides, quant à eux, reculent de - 13 %.

Moins favorisées par la météo, certaines catégories passent dans le rouge, à l’image des bières et des cidres (- 2 %) et des vins tranquilles (- 4 %). Le rayon spiritueux et champagnes continue sa chute, à - 14 %. Mais c’est la grande famille des boissons sans alcool et des eaux qui accuse le plus gros recul : - 18 %. Des résultats qui interpellent donc. Et qui interrogent sur la façon de consommer post-confinement.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois