Mouton Cadet poursuit sa mue

15 mars 2022 - Chloé QUEFFEULOU

Un an après le lancement de sa cuvée rouge bio, la marque de bordeaux premium vient de dévoiler un vin rosé certifié AB et vegan aux couleurs du Sud-Ouest. C’est une nouvelle étape dans le virage environnemental de la signature de Baron Philippe de Rothschild.

Véronique Hombroekx (à gauche), directrice générale des vins de marques de et Ophélie Michaud, œnologue Mouton Cadet, ont dévoilé la nouvelle cuvée rosé bio et vegan de la marque à l’occasion d’un déjeuner de presse dans un restaurant parisien.

Et de deux. Après avoir lancé en 2021 sa première cuvée labellisée AB de Mouton Cadet sur le millésime rouge 2019, la société Baron Philippe de Rothschild (BPR) poursuit son virage environnemental. Une cuvée de rosé AB et vegan vient de rejoindre sa grande sœur. « Nous avons voulu créer un bordeaux qui vous fasse rêver », se réjouit Véronique Hombroekx, directrice générale des vins de marques de Baron Philippe de Rothschild. Dans un style très contemporain, équipé d’une capsule à vis pour le format 75 cl et habillé d’une étiquette estivale déclinée en trois versions, Mouton Cadet rosé AB cible les jeunes adultes. De plus, un QR code sur la contre-étiquette renvoie sur le tout nouveau site qui lui est dédié.

Mouton Cadet rosé bio est disponible en 75 cl et en magnum. Les bouteilles 75 cl sont équipés de capsule à vis et les magnums d’un bouchon en liège.

Pour élaborer cette cuvée, BPR a constitué un « creative lab » composé, entre autres, de la jeune génération avec les enfants de Philippe Sereys de Rothschild, Mathilde et Nathan. « Le rosé est un marché en pleine expansion et très intéressant pour la jeune génération », poursuit Véronique Hombroekx. Dans l’esprit du Green Cadet, la cuvée de rosé est assortie d’un rituel de service qui est, cette fois-ci, son association avec du zeste de pamplemousse rose. 100 000 cols de cette nouveauté sont disponibles cette année uniquement pour le réseau prescripteur et le site Vinatis, de fin mars à début octobre, au PVC de 12,90 €.

40 % des surfaces converties d’ici 2024

Il s’agit d’une nouvelle étape dans le virage environnemental de la marque, deuxième signature de bordeaux en grande distribution en 2021. Du début de la réflexion en 2018/2019 à la certification de 100 % des 250 viticulteurs partenaires à la HVE en 2020, en passant par le durcissement de son cahier des charges sur l’utilisation des produits phytosanitaires, BPR vise la labellisation AB de 40 % des 1 500 hectares de vignes cultivées par ses partenaires d’ici 2024 et envisage déjà d’aller plus loin. « Nos vins sont zéro résidu de pesticides sans être revendiqués car le label ne parle pas suffisamment aux consommateurs mais nous réfléchissions à d’autres voies pour demain en plus du bio », souligne la directrice générale.

Mouton Cadet a vendu 120 000 cols de son rouge bio en 2021. Grâce à une augmentation des volumes disponibles, la marque va étendre sa distribution cette année à l’export et vise 200 000 à 250 000 cols en 2022.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois