Les producteurs de whisky japonais adoptent un cahier des charges

17 février 2021 - U.B.

C'est un acte qui fera date dans l'histoire du whisky. L'association des producteurs de spiritueux et de liqueurs du Japon vient en effet de définir un cahier des charges pour le whisky japonais. Ce cadre prévoit notamment que toutes les étapes du processus d'élaboration doivent être effectuées dans une distillerie au Japon. Le produit distillé doit être vieilli au pays du Soleil-Levant, pendant une période d'au moins 3 ans. Enfin, la mise en bouteille doit avoir lieu uniquement au Japon, après avoir atteint le degré d'alcool minimum de 40°. Les 82 membres de l'association devront respecter ces règles à partir du 1er avril prochain. Parmi eux, on retrouve les acteurs majeurs comme Nikka Whisky, Suntory ou encore Mars Whisky. Cette avancée permettra ainsi aux consommateurs de connaître précisément la nature et l’origine de nombreux whiskies japonais.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois