Distribution

Le prix du litre de Ricard s'effondre un peu partout

16 décembre 2021 - Ugo BRUSETTI

Lancée il y a moins de trois semaines par Leclerc, la bataille du prix du litre de Ricard bat son plein. L'occasion pour Rayon Boissons de faire un point en images sur les enseignes qui ont fait chuter le PVC et celles qui n'ont pas encore bougé.

Diapo Ricard

  • Carrefour

    Suite à l'annonce de la baisse de prix du litre de Ricard chez Leclerc fin novembre, les hypers Carrefour ont été les premiers à réagir. Ainsi, dès le 2 décembre, dans ce magasin situé à Niort (79), la bouteille était proposée à 18,89 €, soit 6 centimes de mieux que dans les Leclerc les mieux disant.

  • Carrefour Market

    De leur côté, les supermarchés du groupe Carrefour n'ont pas tous répercuté la baisse d'après les relevés que notre rédaction a pu effectuer depuis le début du mois de décembre.  En effet, si celui situé à Villeneuve-lès-Avignon (30) a suivi le mouvement, celui d'Asnières-sur-Seine (92) ne l'avait fait. De quoi créer un gouffre important entre les deux enseignes du même groupe.

  • Auchan

    Troisième enseigne à faire tomber le prix du litre de Ricard sous les 19 €, Auchan a voulu le faire savoir à ses clients. C'était le cas la semaine passée dans le magasin de Villeneuve d'Ascq (59), qui n'a pas hésité à placer un petit écriteau sur la tablette du linéaire afin d'annoncer la bonne nouvelle. D'autant que la remise immédiate de un euro faisait chuter le PVC à 17,95 €.

  • Auchan supermarché

    À l'image de Market, Auchan supermarché n'a semble-t-il pas suivi les hypers du groupe nordiste. Dans ce magasin situé à Houilles (78), le PVC est resté au niveau qui était le sien depuis le passage de la loi Egalim. Mais si comme l'indique ce stop-rayon, le produit est resté au top des ventes, rien ne sert d'écraser la marge pour le moment...

  • Leclerc

    Si Leclerc a été le premier à se départir d'une partie de sa marge pour réduire le prix du litre de Ricard, tout cela n'a pas été anticipé de longue date. La preuve avec la remise immédiate d'un euro intégrée au tract valable du 14 au 25 décembre. Celle-ci s'appuyait sur l'ancien PVC, soit 20,20 €. Comme beaucoup de magasins sans doute, les équipes de celui de Gonesse (95) ont donc installé l'affiche prévue à cet effet. Il ne fallait pas s'y fier. Heureusement, il est plus facile de modifier l'étiquette électronique !

  • Leclerc

    Pas facile de s'y retrouver avec les changements de tarifs appliqués. Toujours à Gonesse, cela semble être un vrai casse-tête, à la fois pour les équipes du magasin et donc, par ricochet, pour le consommateur. En rayon, l'édition limitée au format litre datant de l'été dernier est affichée à 21,87 €... Soit près de 2 € de plus que la version classique située sur l'étagère du dessus ! Laquelle n'affichait pas la réduction d'un euro.

  • Intermarché

    D'après nos relevés effectués dans plusieurs magasins, Intermarché est la dernière enseigne à appliquer la baisse de prix. Mais comme pour Leclerc, tout était déjà prêt pour l'opération promotionnelle couvrant la période du 14 au 25 décembre. Ainsi, dans cet hyper de Rennes (35), il y avait une dichotomie entre l'affichette apposée dans le rayon et l'étiquette électronique.

  • Cora

    L'enseigne principalement présente dans un quart Nord-Est de la France a également suivi le mouvement. Plus agile, le distributeur a même eu le temps d'être à jour sur son dernier tract promotionnel et les affichettes déployées en magasin. La preuve à Pacé (35) où la promotion en cours est correctement signalée. Laquelle fait passer le litre de Ricard à 17,99 €. Soit presque aussi bien que Leclerc et Intermarché.

  • Système U

    Jusqu'à quand tiendra Système U ? En visite dans ce magasin situé à Vaucresson (78), mercredi 15 décembre, notre rédaction a relevé le prix du litre de Ricard à 20,20 €. Soit un niveau équivalent à celui pratiqué depuis le printemps 2019. Il semblerait étonnant que les U tiennent encore longtemps alors que ses principaux concurrents ont tous basculé. Ce n'est sans doute qu'une question de jours...

  • Géant Casino

    Voici sans doute l'enseigne la moins pressée d'appliquer une baisse de prix. Depuis de longs mois en effet, Géant n'a eu de cesse de faire grimper les tarifs des produits dans ses magasins. Sans parler des supermarchés Casino qui sont rendus à des niveaux complètement déconnectés. Si Ricard était jusque-là préservé, comme dans ce magasin situé à Argenteuil (95), il ne l'est plus depuis que la majorité des concurrents se sont alignés sous les 19 €.

  • Lidl

    Alors que l'ex hard-discounter a rentré Ricard dans l'assortiment de tous ses magasins il y a seulement quatre mois, il a déjà dû concéder une baisse tarifaire. Si celle-ci n'a pas encore été répercutée dans tous les points de vente de l'enseigne, l'expert grande consommation Olivier Dauvers l'a repérée dans un magasin ce week-end. De 20,41 €, le prix du litre est passé à 19,12 €. Ce qui distance encore plus Lidl des autres enseignes.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois