Diaporama

Le meilleur de Planète Bière et France Quintessence en images

20 octobre 2020 - Camille BOURIGAULT et Ugo BRUSETTI

Les salons Planète Bière, France Quintessence et Paris Coctkail Festival se déroulent actuellement au Paris Event Center, porte de la Villette. Rayon Boissons vous propose un tour d'horizon de ce qu'il ne faut pas manquer.

Salon Planère Bière - France Quintessence

  • Trois salons en un

    Crise sanitaire oblige, les salons Planète Bière, France Quintessence et Paris Cocktail Festival sont réunis au même endroit depuis hier et jusqu’à ce soir. Au total, 175 exposants sont présents au Paris Event Center, porte de la Villette, afin de présenter leurs produits aux professionnels des secteurs concernés.

  • Jack Beer, une bière qui a du chien

    La brasserie des Gabariers présente sa nouvelle Jack Beer Triple, une bière brassée avec quatre malts différents titrant 8,5°. L’égérie de la marque n’est autre que le chien du dirigeant de la brasserie, Anthony Berthelot.  

  • L’union fait la force pour Vézelay     

    La brasserie de Vézelay s’est récemment associée avec la brasserie de Bretagne ainsi que La Grihète, basée dans le Drôme. Depuis Mikaël Montandrau, responsable commercial sur la région parisienne (à gauche) et Édouard Lejeune, responsable commercial sur Paris intramuros commercialise les bières de l’ensemble des portefeuilles.  

  • 3 Monts affiche son Héritage

    Éric Bézier, directeur commercial de la brasserie basée à Saint-Sylvestre-Cappel (59) présente la nouvelle gamme Héritages. Celle-ci se compose de trois recettes mettant chacune en avant un ingrédient clé de la bière. Elle est également proposée en coffret, en format 33 cl ou 75 cl, accompagnée d’un verre collector.

  • Kiara offre un zeste de Corse  

    Maël Allain, commercial Île-de-France (à gauche) et Arnaud Maréchal, commercial PACA, font découvrir aux visiteurs du salon la marque Kiara, lancée en juin 2019. Quatre références mettant en avant les arômes subtils des agrumes corses sont désormais disponibles en GMS.

  • La brasserie Larché n’a pas peur      

    Olivier Frison, directeur de la brasserie Larché, et Émilien Bonneau, responsable de secteur, présentent leurs marques Thomas Becket, Alésia, Burgindia et Sans Peur. Cette dernière s’enrichit dès ce mois-ci d’une bouteille 75 cl sur la recette triple IPA et d’une recette Red Sour, au mois de mars prochain.

  • Fefe se parfume à Grasse

    Les hard-seltzers sont de la partie sur le salon Planète Bière. Sara Moudoulaud (à gauche) et son frère Hadrien (à droite) sont barmen et ont conçu les parfums de la marque Fefe à Grasse (06). Au centre, Louis Malphettes, co-fondateur de la marque, explique ce concept de boisson alcoolisée légère et rafraîchissante.

  • Natz mise sur la fermentation 

    Florentin Cugnot (à droite) et Valentin Bros, cofondateurs de Natz, militent pour un hard-seltzer à la française, issu d’une fermentation naturelle de sucre de canne et de jus de citron dans de l’eau. Les deux anciens cavistes négociants en vins se sont lancés dans l’aventure en 2020.

  • La Bretagne innove

    Stéphane Le Corre, directeur commercial de la brasserie de Bretagne, annonce en avant-première les nouveautés 2021. Tandis que Britt s’enrichira d’une recette amber ale, Sant Erwann aura sa rousse IPA et Dremmwel sortira en blanche et… en version zéro !  

  • Gallia fait les vendanges

    Jacques Ferté (à droite) et Guillaume Roy, cofondateurs de la brasserie Gallia, présentent leur gamme de bières Sauvages. Obtenues à partir de levures sauvages, ces brassins contiennent du raisin et séjournent en barriques et en amphores. Des procédés inspirés de la vinification.

  • Uberach se met au whisky

    La brasserie alsacienne débarque sur le marché des spiritueux. Éric Trossat, fondateur d’Uberach, travaille avec Manon Kilian, responsable whisky, sur une gamme de quatre produits : deux single cask et deux recettes en séries limitées.

  • L’Orbe, une vodka infusée au caviar

    Soutenue à 100 % par Pernod Ricard, la société L’Orbe, représentée par Shéhrazade Schneider, a développé une vodka infusée au caviar. La technique leur permet de libérer les arômes sans noircir la vodka. Deux flacons sont proposés à la vente, exclusivement chez certains cavistes et dans des établissements CHR haut de gamme. La bouteille de 50 cl contenant 15 g de caviar est vendue 135 €.

  • Le rhum Bologne passe en bio

    C’est la nouveauté de la rentrée pour la marque guadeloupéenne Bologne, distribuée dans l’Hexagone par les Grands Chais de France : un rhum blanc bio. Produite à partir d’une canne jaune originaire de la Barbade spécialement sélectionnée, cette eau-de-vie de canne titre 45°. Elle est ici présentée par Lydia Loimon, chef de produit, et le directeur Thomas Leclere.

  • Quand Brewdog se met à la distillation

    Le célèbre brasseur écossais s’est lancé il y a près de deux ans dans les spiritueux. Déjà aperçus chez Carrefour lors des fêtes de fin d’année 2019, les gins Lone Wolf et Zealot’s Heart sont présentés par l’expert de la marque Brewdog Distilling Romain Chasseng. Désormais commercialisés par Free Spirits, ces gins, ainsi que la vodka Rogue, le rhum Five Hundred Cuts et le shochu Inugami sont d’abord destinés aux réseaux cavistes et CHR.

  • Du gin à gogo au salon France Quintessence

    Les producteurs de gin sont sans doute les plus nombreux au salon France Quintessence. Christian Drouin, Mistral Gin, Erika, Pink Pepper, 44°N, Saint Amans ou encore Blue Denim et son créateur Numa Cornut (à gauche), font partie de la large sélection. Un signe supplémentaire de l’excellente dynamique de l’alcool de genièvre dans l’Hexagone.

  • Le sans alcool se fait une place avec JNPR

    À l’image de Djin ou JNPR, représentée par sa fondatrice Valérie de Sutter, les spiritueux sans alcool se sont fait une place au salon France Quintessence cette année. Fort du succès de sa première création, la Normande lance BTTR, un bitter sans alcool.

  • Une vodka au piment d’Espelette, le Summum

    Une partie de l’équipe de la Maison de Cognac A. de Fussigny composée (de gauche à droite) de Thomas Gonon, son président, Antoine Angotti, responsable marketing et communication, et Laura Moore, chargée de l’export, présentaient la vodka Summum, prisée à l’étranger avec près de 600 000 bouteilles vendues sur une année. Parmi ses différentes propositions, une vodka au piment d’Espelette.

  • Le Philtre, la vodka bio et écoresponsable des frères Beigbeder

    Sortie cet été, la vodka Le Philtre est cosignée par Charles et Frédéric Beigbeder ainsi que par leur ami Guillaume Rappeneau. Un produit créé en partenariat avec Maison Villevert, créatrice de Cîroc. Le blé utilisé pour la confection de cette vodka est donc bio et provient d’Italie. Tout comme les bouteilles, issues de déchets de verre recyclés. La marque est représentée au salon par Camille Sebbag-Barjon, directrice générale de la société Le Philtre et Oscar Monnier, responsable marketing et événementiel.

  • La Fabrique à alcools libère l’esprit de bière

    Le co-fondateur de La Fabrique à Alcools, Christophe Astorri, est venu présenter son esprit de bière, soit une double IPA de la brasserie Parisis distillée puis passée en barrique durant quatre mois. Produit en quantité limitée, cet esprit de bière n’est disponible que chez les cavistes et en épicerie fine, contrairement à d’autres références de la distillerie comme la vodka Glagla et le gin Wizz, commercialisées en GMS.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois