Rhums

La stratégie de Lixir sur La Mauny et Trois Rivières

Après la formation du couple, voici la répartition des rôles. Désormais distribuée par Lixir à la place de Bouguet Pau depuis le 1er septembre 2012, La Mauny se retrouve désormais dans le même portefeuille que sa cousine Trois Rivières. Ces deux rhums de Martinique, cédés ensemble par le groupe La Martiniquaise à l'investisseur Chevrillon doivent maintenant apprendre à cohabiter dans la même maison. Et donc faire des efforts pour ne pas se cannibaliser...

Première distinction visible pour le consommateur : le prix. Ces deux signatures ont intérêt à maintenir un écart sensible pour ne pas entrer en concurrence frontale. Ainsi, le litre à 55° de La Mauny doit s'afficher théoriquement à 16,50 € en linéaires quand le même format sur le même degré de Trois Rivières est préconisé autour de 18,20 €. A positionnements différents, mode de consommation différents !

La Mauny semble dédiée à la confection du fameux ti-punch apprécié dans les îles mais convient aussi pour réaliser un planteur en ajoutant des jus de fruits et des épices. Autant des recettes traditionnelles. Trois Rivières peut elle se frotter à des cocktails de type internationaux, plus complexes ou très en vogue, dans l'esprit du mojito. Ces différences n'empêchent pas les deux marques de vouloir développer leurs cuvées de rhums vieux. Cela, afin d'accroître la valeur ajoutée. Un sujet sur lequel tout le monde se retrouve !

L’intégralité de l’article sera disponible dans le numéro de décembre 2012 de Rayon Boissons

Renseignements : Anne Pillet au 02 99 32 21 21 ou apillet@editionsduboisbaudry.fr

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois