Les images de la dégustation des primeurs 2012 avec les acheteurs d'Auchan

Les images de la dégustation des primeurs 2012 avec les acheteurs d'Auchan

  • Photo Rayon Boissons

    Mardi 9 avril 2013, c’est parti pour une journée à déguster les primeurs 2012 en compagnie des acheteurs vins d’Auchan : Patrick Scheiber, chef de groupe vins, Fabrice Matysiak, acheteur bordeaux et Xavier Leclerc, caviste du magasin de Roncq (59), l’un des premiers vendeurs de grand crus en France. La journée démarre par Pomerol au château La Conseillante.

  • Photo Rayon Boissons

    Fabrice Matyiak (à gauche) et Xavier Leclerc (à droite) attaquent la série d’une trentaine de vins au château La Conseillante. Pour chacun, ils prennent de précieuses notes dans leurs carnets.

  • Photo Rayon Boissons

    D’après Fabrice Matysiak, « pomerol offre des vins très corrects. Il n’y a pas l’acidité du 2011 et le fruit est bien présent. Pour autant, il ne faut pas non plus espérer retrouver la matière du 2010. »

  • Photo Rayon Boissons

    Patrick Scheiber, à gauche, et Fabrice Matysiak, à droite, échangent beaucoup. Il faut dire que l’enjeu est de taille pour Auchan qui achète chaque année entre 500 000 et 800 000 cols.

  • Photo Rayon Boissons

    Cette année, l’Union des Grands Crus de Bordeaux fête son quarantième anniversaire et se trouve à l’origine de la campagne des primeurs à Bordeaux. Même si, aujourd’hui, d’autres associations organisent leur propre événement.

  • Photo Rayon Boissons

    Fabrice Matysiak, à gauche, et Patrick Scheiber, à droite, s’apprêtent à goûter les grands crus classés de Saint-Emilion au château La Couspaude.

  • Photo Rayon Boissons

    Dans son carnet, Fabrice Matysisak note sur 100 tous les vins qu’il a dégustés. Ceci afin de se comparer aux autres critiques, notamment à Robert Parker.

  • Photo Rayon Boissons

    Comme pour Pomerol, Saint-Emilion révèle des vins souples et sur le fruit. Pour l’équipe d’Auchan, la rive droite s’en sort plutôt bien sur un millésime annoncé compliqué.

  • Photo Rayon Boissons

    Après Saint-Emilion, direction Pessac-Léognan au château Pape Clément, propriété de Bernard Magrez. Lequel ne manque pas d’accueillir chaleureusement l’équipe d’Auchan. La dégustation de Pape Clément 2012, en blanc comme en rouge, est une vraie révélation.

  • Photo Rayon Boissons

    Jean-Michel Guibourt, à droite, directeur commercial de Bernard Magrez, en profite pour échanger sur le 2012, bien sûr, mais aussi sur les autres vins que le propriétaire commercialise chez Auchan.

  • Photo Rayon Boissons

    Toujours dans les Graves, les acheteurs d’Auchan se rendent au château Olivier qui reçoit pour le compte de l’Union des Grands Crus. Là-bas, Fabrice Matysiak (à gauche) croise Olivier Bernard (à droite), propriétaire du Domaine de Chevalier, avec qui il prépare un « coup » pour les prochaines foires aux vins.

  • Photo Rayon Boissons

    Après dégustation de la plupart des châteaux des Graves, Fabrice Matysiak nous confie sa préférence. Elle va à… Pape Clément !

  • Photo Rayon Boissons

    Dernier moment de concentration pour Xavier Leclerc. Une fois la dégustation terminée, il confrontera ses notes avec celles de Fabrice Matysiak. Même si, le plus souvent, elles ne diffèrent presque pas.

  • Photo Rayon Boissons

    Clap de fin pour les acheteurs d’Auchan dans les jardins du châteaux Oliver. Après plus de 200 vins dégustés, il est temps de laisser les papilles au repos pour mieux repartir le lendemain, mercredi 10 avril. Direction le Médoc !

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois