Confinement : des ventes en baisse de - 7 % à Paris

20 avril 2021 - Camille BOURIGAULT

Paris délaissé. D’après les dernières données de NielsenIQ, les habitants de la capitale sont loin d'être tous rentrés après le week-end de Pâques. C’est en tout cas ce que laisse supposer les résultats des ventes alimentaires de la première semaine de confinement, en recul de - 7 % à Paris. Le même phénomène est observé dans les départements frontaliers comme Hautes-Pyrénées, les Hautes Alpes, la Haute-Savoie et la Savoie. À l’inverse, les sorties caisses ont explosé en Lozère, en Vendée ou encore dans le Maine-et-Loire !    

La côte continue également de bénéficier de jolies progressions en grande distribution. Cela notamment sur la façade atlantique avec en tête les îles de Ré et d’Oléron mais aussi La Baule. « Les magasins du Sud-Est et de la côte Atlantique affichent des performances bien supérieures à la moyenne », confirme le panéliste NielsenIQ.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois