Crédit Process Alimentaire

Packaging

Comment Coca-Cola European Partners réinvente ses emballages

1 février 2021 - Magali MONNIER

A travers les images du site majeur de production de Coca-Cola European Partners basé à Grigny (91), découvrez les principaux engagements pris par le groupe pour réduire de 30 % ses émissions de carbone d’ici 2030. Cela passe, entre autres, par de nombreux changements sur les emballages, dont le passage en 100 % r-PET pour Fuze Tea.

CocaGrigny

  • Crédit Process Alimentaire

    Avec trois lignes de production de bouteilles, le site de Grigny fabrique presque la moitié des bouteilles du marché français. Aujourd’hui, ces dernières contiennent en moyenne 30 % de plastique recyclé, l’objectif étant d’atteindre 50 % d’ici 2022 et 100 % en 2030. Fuze Tea passera d’ailleurs en 100 % r-PET en 2021 et suit ainsi les traces de Smartwater et Honest qui ont déjà sauté le pas en 2020.

  • Crédit Process Alimentaire

    Le site de Grigny possède son propre atelier de soufflage de pré-formes qui permettront de fabriquer ensuite les bouteilles. Le plastique recyclé arrive ainsi sous forme de granules depuis l’usine de recyclage Infinéo, une coentreprise de Coca-Cola et Plastipak depuis 2012. Cette dernière, basée à Beaune (21), fournit aujourd’hui la totalité du r-PET intégré aux bouteilles du groupe.

  • L’allègement des emballages est également un axe travaillé par CCEP pour atteindre ses objectifs. Il y a deux ans, le poids de la bouteille 1,25 l a déjà été réduit de 15 % permettant d’éviter la production de 1500 tonnes de plastique. Le gain de matière passera aussi par l’allègement du bouchon.

  • Crédit Process Alimentaire

    A partir du printemps 2021, toutes les canettes en acier du groupe passeront en canettes allongées (sleek can) en aluminium. Plus légères (12 g en moyenne versus 23 g pour les canettes actuelles), elles permettront une réduction de la matière première utilisée. Les fournisseurs du groupe basculent également en électricité 100 % verte. Au total, ces changements représentent une baisse de 33 000 tonnes des émissions de CO2.

  • Crédit Process Alimentaire

    À partir d’avril 2021, tous les packs de six canettes abandonnent le sur-film plastique. Elles seront attachées entre elles via un système en carton appelé keel clip. Les plus gros packs passeront quant à eux à un suremballage en carton. Ces changements permettront d’économiser 900 tonnes de plastique par an. Concernant le suremballage des packs de bouteilles, l’industriel vise un passage au 100 % plastique recyclé d’ici 2025.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois