Des ventes en hausse de + 14 % pour Heineken Entreprise en 2009

7 janvier 2010 - K. Ermenier

36,1 % de part de marché valeur en hypers et supers pour Heineken Entreprise à fin 2009. 35,5 % pour les Brasseries Kronenbourg. Pour la première fois dans les GMS françaises, le groupe à la bouteille verte a réalisé un meilleur chiffre d’affaires que son éternel concurrent rouge au rayon bière.

Pour ce faire, Heineken Entreprise n’a pas fait que profiter des déboires de Kronenbourg, en partie estompés par les actions mises en place par son nouveau propriétaire Carlsberg. Elle a surtout donné un bon coup de fouet à ses marques : + 17,6 % pour Heineken en valeur, + 16,9 % pour Desperados, + 16,2 % pour Pelforth, + 22,7 % pour Affligem. « Nous récoltons les fruits d’années de travail mises au service de l’image de nos marques, témoigne Pascal Sabrié, vice-président d’Heineken Entreprise. Et nous avons la satisfaction de réussir sur nos fondamentaux et sur nos innovations. »

Le succès des mini-fûts pression du groupe en est une parfaite illustration : leurs ventes ont progressé de + 35 % et totalisent déjà 150 000 hectolitres entre Heineken, Pelforth et Affligem. En 2010, le mini-fût Desparados compatible avec la machine Beer-Tender viendra gonfler les rangs. La cellule merchandising d’Heineken teste d’ailleurs un nouvel espace bière pression baptisé «La pression comme au café », visible notamment dans l’hyper Géant de Saint-Michel-sur-Orge dans l’Essonne. 300 implantations sont programmées pour cette année. Auxquelles s’ajouteront des meubles pression temporaires installés près des rayons traiteurs à des moments forts de l’année.

L’extrême prudence affichée face à la crise par l’équipe dirigeante d’Heineken Entreprise en 2009 laisse donc place – eu égard aux résultats de l’année passée et aux nombreux événements sportifs qui s’annoncent – à un grand optimisme pour 2010. Les performances de la marque Heineken ne faisant que progresser chaque année, une question se profile : jusqu’où pourra-t-elle aller ? Réponse ambitieuse de Pascal Sabrié : « Nous verrons si le ciel est notre limite ! »

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois