Diaporama

Ce qu'il ne fallait pas manquer à Planète Bière 2022

29 mars 2022 - Camille BOURIGAULT

Le dimanche 27 mars et le lundi 28 mars, le Paris Event Center accueillait la huitième édition du salon Planète Bière. Rayon Boissons était bien sûr au rendez-vous et vous dévoile tout ce qu'il fallait voir en images. 

Planète bière 2022

  • Mira met le paquet 

    Éric Conté, directeur commercial de la brasserie Mira, a présenté une nouvelle recette bio. Il s'agit d'une bière triple à 9,2° disponible en bouteille 33 cl et 75 cl. L'établissement, qui a produit 800 000 litres en 2021 et qui souhaite dépasser le cap des deux millions de litres d'ici deux ans, pousse également sa Passion IPA en canette et sa bière Rhéa, sépcialement conçue pour accompagner les fruits de mer !

  • Brasserie de Bretagne teste ses cans 

    Issues d'une collaboration avec Breizh Club, trois canettes voient le jour à la Brasserie de Bretagne. Il s'agit d'une Session IPA, d'une Summer IPA et d'une rousse IPA. "Elles seront testées cet été en CHR, indique Stéphane Le Corre, directeur commercial de l'établissement. Il va être intéressant de voir l'accueil que réserveront les Bretons à ce format atypique. "

  • Un bar à bières... sans alcool 

    Signe de l'ampleur que prend la tendance, Planète Bière a réservé cette année un bar au bières sans alcool. Pour cette 8ème édition, les visiteurs sont invités à déguster les propositions des brasseries Atheltic Brewing, Brooklyn, De Sutter, Gobrecht ou encore Ninkasi. 

  • Brewdog mise sur ses nouveautés

    Vincent et Jackson Pascal, hôtes de dégustation, présentent les nouveautés signées Brewdog. A savoir Hazy Jane Guava, déclinaison de la Hazy Jane lancée l'an passée, aromatisée à la purée de goyave mais aussi Planet pale ale, une pale ale à 4,3°, clin d'oeil à l'engagement écologique du brasseur écossais à l'empreinte carbone neutre. Réservée pour l'heure au CHR, une double IPA baptisée Arcade Made fait également son apparition. 

  • Sierra Nevada dévoile sa "petite chose"

    La brasserie Californienne est au rendez-vous avec sa nouvelle Hazy Little Thing. "Cette bière non filtrée titre 4,6° et contient six houblons différents ce qui lui confère un côté très fruité", expliquent Steve Grossman et Iain Newell (à droite), respectivement area manager et european managing director pour Sierra Nevada. Celle-ci est disponible en canette de 35,5 cl ainsi qu'en fût. 

  • Les Brasseurs Savoyards multiplient les cols

    Grâce à sa toute nouvelle salle de brassage, la brasserie située à Alby-sur-Chéran (74) va pouvoir doubler sa capacité de production pour atteindre les 2,5 millions de litres annuels. Côté innovation, l'établissement ne chôme pas non plus et  Sébastien Tissu, responsable commercial et marketing, fait découvrir aux visiteurs la nouvelle Nonne Weizen, une blanche aux arômes subtils de banane et de clou de girofle. 

  • Eguzki épice le salon 

    Gilles Breux, responsable du développement marketing de la brasserie du Pays Basque, fait déguster les brassins éphémères de l'établissement, notamment la Ginger red ale, une rousse au gingembreà 6,5° qui plaît beaucoup aux visiteurs du salon. L'occasion de présenter également le nouveau look des bouteilles qui ont adopté des étiquettes au style épuré pour plus de visibilité en rayons ! 

  • Picon mise sur le ballon rond

    En cette année de Coupe du Monde, l'apéritif à l'orange fidèle compagnon de la bière s'active ! Au programme pour Picon, un grand temps fort avec de l'animation en magasin notamment des bons de réduction, des goodies et de nombreuses théâtralisations, comme l'explique Samantha Debono, senior brand manager du pôle apéritif chez MHD. 

  • Brooklyn joue sur les effets spéciaux 

    Agathe Tranduc, brand ambassadrice de Brooklyn en France, présente les atouts de la gamme sans alcool de la brasserie américaine. Composée de la Special Effects, une hoppy lager, et depuis cette année de la Special Effects IPA, elle est particulièrement développée outre-Atlantique "où un Américain sur cinq s'essaie chaque année au dry january", indique Agathe Tranduc. Côté alcoolisée, Brooklyn dévoile cette année quatre brassins éphémère, à commencer par Pulp art hazy IPA, une recette élaborée avec de l'avoine aux notes de fruits tropicaux. Celle-ci sera disponible très rapidement dans tous les formats du groupe Carrefour au prix de 2,49 € la bouteille.

  • La bête voit rouge

    Ariadne Moraitis et Alexandre Lachand, respectivement brand manager portefeuille régional et compte-clé GMS chez House of Beer, sont en immersion dans l'univers de La Bête pour faire découvrir la nouvelle déclinaison rouge de la marque. Cette bière à l’arôme de cerise est proposée en canette de 50 cl. 

  • De Sutter fait un carton

    La brasserie De Sutter vient de déménager pour un vaste site de production de 6 000 m², toujours à Gisors (27). Grâce à ce nouvel outil, Antoine De Sutter, cofondateur, sera en mesure de brasser jusqu'à sept millions de litres de bière annuellement. Pour l'heure, la production 2021 s'élève à 3 millions de litres. De quoi encore innover à plein régime ! Ainsi, en 2022, ce sont les Trois Chariots Rouge et Sous le soleil qui font leur apparition au sein de la gamme GMS de l'établissement.

  • Demory souffle un vent de fraîcheur

    La nouvelle Citra Lager est à l'honneur sur le stand de la brasserie Demory. Cette lager avec un très léger houblonnage à cru est "fraîche et accessible avec un subtile goût de houblon" décrit Jonathan Kron directeur général de l'établissement aux côtés de son associé Kai Lorch (à droite). 

  • Le monde d'après

    Planète Bière c'est aussi deux jours de conférences. Magali Filhue, déléguée générale de Brasseurs de France, a présenté en ce lundi 28 mars le monde de la bière après le crise. Après une période très rude – 70 % des brasseries ont déclaré une perte d'au moins 50 % de leur chiffre d'affaires lors du premier confinement – la spécialiste du marché se veut optimiste et conclut sur l'incroyable adaptabilité des opérateurs dans l'univers de la brasserie. 

  • 3 Monts sort en boite

    C'est un événement pour la brasserie nordiste 3 Monts ! Charline Peureux, chef de produit de l'établissement basé à Saint-Sylvestre-Cappel, dévoile sur le salon deux canettes de 50 cl. Conditionnées par la brasserie Jenlain, le 3 Monts et la Houtaker en boîte sont disponibles depuis quelques semaines en GMS. 

  • Brique House multiplie les taprooms

    Entourée de toute son équipe, Joseph Timmermans, cofondateur de la brasserie Brique House (debout au milieu) a présenté son établissement haut en couleurs. Lancée il y a deux ans, la société dispose déjà de trois taprooms dont une sur le site de la brasserie à Saint-André-lez-Lille, une dans le centre ville de Lille et une à Villeneuve D'ascq. Conçue pour séduire la génération Y, Brique House a brassé plus de 350 000 litres de bières en 2021 et pourrait doubler ce chiffre dès 2022. 

  • La Parisienne sème et récolte

    Alexandre Halpern, commercial de La Parisienne, était au rendez-vous pour faire découvrir les différentes gammes de la brasserie créée par Jean-Barthélémy Chancel, anciennement vigneron. Il met également en lumière les brassins saisonniers comme Intramuros, une bière élaborée à partir de houblon cultivé à Paris ! 

  • Ninkasi à faibles degrés

    Matthieu Mahé, business developper pour Ninkasi, explique l'une des nouvelles stratégies de la brasserie rhodanienne : miser sur les bas degrés. Pour ce faire, celle-ci lance deux recettes : une Micro IPA à 1,9° et une Micro Cassis, plus fruitée, qui verra le jour très prochainement. 

  • Gallia se resserre une vière

    Les vières sont à l'honneur sur le stand de Gallia. Constance Nicq (à gauche) et Constanza Aguilera, ambassadrices Free Spirits distribution, qui propose ces produits sur le marché, font déguster ces dix nouveautés hybrides à base de malt mais également de cépages divers et variés tels que le merlot, le pinot noir ou encore le cabernet franc. Une rencontre entre bière et vin qui surprend de nombreux visiteurs ! 

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois