Etude

11 milliards de dollars pour le « no-low » en 2022

21 décembre 2022 - Camille BOURIGAULT

L’institut international Wine and Spirit Research dévoile une étude très encourageante pour l’univers des boissons faiblement et non alcoolisées à travers le monde. En croissance de + 7 % les recettes des bières, vins et spiritueux à bas degrés ont dépassé la barre des 11 milliards de dollars.

C’est un phénomène planétaire. À quelques jours de la fin de l’année, l’International Wine and Spirit Research (IWSR) a révélé que la bière, le cidre, le vin, les spiritueux et les produits prêts à boire sans alcool ou à faible teneur en alcool ont vu leurs ventes augmenter de plus de 7 % en volume sur 10 marchés mondiaux clés* en 2022. Ils atteignent ainsi un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards de dollars contre 8 milliards en 2018.

Au sein de la catégorie, l’offre sans alcool est même encore plus dynamique, en croissance de + 9 %. Les bières et cidres sont les fers de lance de ce mouvement.

L’avenir s’annonce également radieux. En effet, selon l’institut le rythme de croissance du segment « no-low » au cours des quatre prochaines années (+ 7%) devrait dépasser la croissance enregistrée au cours des quatre dernières années (+ 5 %). Les plus fortes dynamiques proviendront des marchés australien et nord-américain, qui connaîtront des croissances à deux chiffres chaque année selon l’IWSR.

 

 

*Australie, Brésil, Canada, France, Allemagne, Japon, Afrique du Sud, Espagne, Royaume-Uni et États-Unis.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois