Vranken-Pommery Monopole fait les comptes du 1er semestre 2020

20 juillet 2020 - Chloé QUEFFEULOU

Le groupe Vranken-Pommery Monopole, dans un communiqué financier du 16 juillet, annonce un chiffre d’affaires de 64,3 M€ pour le 1er semestre 2020 en recul de - 26,1 % par rapport à 2019. Selon le producteur champenois, l’impact du confinement sur les ventes de champagne a été partiellement compensé par le off-trade en France et en Europe où les regroupements familiaux restaient autorisés pendant la période. Les ventes de vins rosés se sont, quant à elles, bien maintenues : l’impact de la fermeture des restaurants a été comblé par des ventes complémentaires chez les cavistes et les réseaux alimentaires. En revanche, les autres produits (portos, sparklings wines californiens) distribués par le groupe ont subi le ralentissement de marché américain et l’effondrement du marché domestique portugais reposant essentiellement sur le tourisme.

Le groupe conclut que « la période écoulée a surtout permis à Vranken-Pommery de démontrer la capacité de résilience et la solidité de son business model qui repose sur une large gamme de produits de grande qualité, une distribution omni-canal et une présence internationale. »

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois