Le château Angélus quitte le classement de Saint-Émilion

6 janvier 2022 - Chloé QUEFFEULOU

Alors qu’un nouveau classement doit être publié cette année, le château Angélus, premier grand cru classé A depuis 2012, annonce qu’il retire sa candidature au prestigieux palmarès. Dans un communiqué, Angélus, propriété d'Hubert de Boüard, s’en explique en soulevant les nombreux recours en justice dont le système a fait l’objet, en 2006, puis en 2012 et maintenant en 2022 avec l’attaque en référé par deux propriétés alors que le classement est en cours d’élaboration. Déplorant ce contexte « délétère », le château en prend acte et quitte le système qu’il considère « comme inadapté aux enjeux du domaine et de son appellation. »

Le communiqué précise également que « naturellement, la décision récente qui, après plus de dix années de procédure, a sanctionné Hubert de Boüard au paiement d’une amende en lui reprochant sa participation aux instances professionnelles, nous conforte dans ce choix de nous extraire d’une procédure dont la viabilité ne parait plus assurée, et dont les avantages n’équilibrent plus les risques de mises en cause injustes. »

Cette annonce survient quelques mois après le retrait des premiers grands crus classés A historiques que sont Cheval Blanc et Ausone.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois