Gel 2022 : le Val de Loire en ordre de marche

13 avril 2022 - Chloé QUEFFEULOU

Après les deux épisodes consécutifs de gel intervenus depuis le début du mois d’avril, le Val de Loire estime que des conséquences sur la prochaine récolte seront certainement à déplorer. En effet, après une première évaluation rassurante liée à un débourrement plus tardif de la vigne par rapport à l’année dernière, certains cépages précoces ont malgré tout été exposés.

« Tous les professionnels ont désormais intégré le fait que le gel en avril n’est plus un accident en Val de Loire, mais une nouvelle fois le moral des vignerons est mis à rude épreuve. La campagne ne commence pas dans la sérénité. Nous devons continuer nos efforts d’investissements, avec l’aide des collectivités, pour nous adapter aux conséquences du changement climatique et sécuriser nos productions. Il en va de la pérennité de notre vignoble », a indiqué Lionel Gosseaume, président d’InterLoire dans un communiqué de presse.

Face aux aléas climatiques, le vignoble s’efforce de mettre en place de plus en plus d’outils préventifs tels que l’organisation d’astreintes, l’adaptation de la taille, l’implantation d’éoliennes, des essais de voilages des vignes …

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois