MDD : le match des gins premium

17 décembre 2020 - Ugo BRUSETTI

En l’espace de neuf mois, Carrefour, Intermarché et Casino ont dévoilé leur gin premium. L’occasion pour Rayon Boissons de comparer ces offres sur trois critères : le prix, le packaging et la dégustation.  

Le succès du gin en grande distribution ne se dément pas. Sur 12 mois arrêtés au 1er novembre 2020, les sorties étaient en croissance de + 15 % à 5,2 millions de litres selon Nielsen. De quoi pousser les distributeurs à monter en gamme. Carrefour a été précurseur en la matière en lançant Archie au printemps dernier. Il a été rejoint par Intermarché début décembre avec sa proposition française baptisée Le Gin, tandis que la version de Casino intitulée Aisling arrivera en magasins lors de la dernière semaine de l’année. Rayon Boissons a décidé d’arbitrer ce match des gins premium.

Le prix

Avec son gin produit en Charente-Maritime, Les Mousquetaires parviennent à être les plus compétitifs. Leur bouteille de 70 cl est proposée à 13,89 €, contre 15 € pour Casino et 14,90 € pour celle de Carrefour. Des PVC qui se situent entre + 40 et + 50 % au-dessus des versions dites « classiques ».

Le packaging

Si certains jurés voient dans le produit de Carrefour un côté british voire proche de la couronne anglaise à travers son nom (Archie est le prénom du fils du prince Harry et Meghan Markle NDLR) et l’utilisation du rose et du mauve, la majorité souligne le côté trop segmentant de telles couleurs. Le packaging du gin d’Intermarché est quant à lui jugé « moderne » et « coche toutes les cases du made in France ». Par ailleurs, la contre-étiquette est trop sommaire même si l’effet de transparence apportée grâce au dessin sur son verso est réussi. Enfin, son bouchon à vis n’a pas plu. Le produit de Casino baptisé Aisling se distingue grâce à ces codes traditionnels assumés et « un look qui n’a rien à envier à une marque nationale ». Seul bémol, le dégradé de bleu du flacon perturbe certains membres du jury. « Cela peut troubler voire tromper le consommateur sur la nature du produit », soulignent plusieurs membres de la rédaction.

La dégustation

Le produit de Casino a remporté haut la main le test de la dégustation grâce à ses notes « florales » et « poivrées ». La finesse de ce « london dry gin » est également saluée. Le jury a été plus dur avec la proposition d’Intermarché jugée « artificielle » avec des agrumes – et notamment du citron vert – trop écrasants. L’acidité est également marquée sur le produit de Carrefour même si le genièvre le ramène vers plus de classicisme.

Le verdict

Le gin premium de Casino baptisé Aisling remporte assez nettement ce match grâce à un packaging réussi mais surtout à une dégustation sans fausse note.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois