Spiritueux

Le plan de relance de William Peel, Sobieski et Marie Brizard

Dans le cadre de son nouveau plan stratégique à l'horizon 2018 diffusé aujourd'hui, le groupe Belvédère affirme sa volonté de concentrer ses efforts sur quatre piliers : les spiritueux William Peel, Sobieski et Marie Brizard ainsi que Fruits & Wine, leader des boissons aromatisées à base de vin. Rayon Boissons vous livre les points forts de ce plan nommé Big 2018.

Belvédère annonce un objectif de croissance moyenne annuelle de + 4 % d'ici 2018 pour William Peel. (Photo Rayon Boissons)

De l'ambition à gogo ! Voilà comment peut se résumer Big 2018 (pour Back in the game), le nom du plan stratégique de Belvédère à quatre ans. « Nous débutons l'exercice 2015 avec des objectifs clairs et une feuille de route précise. Un nouveau chapitre s'ouvre et nous sommes tout à la fois enthousiastes et mobilisés pour œuvrer à la réussite », explique Jean-Noël Reynaud, le nouveau directeur général du groupe dans un communiqué.

Ces annonces, qui veulent tourner la page d'années chaotiques sur les terrains financiers et décisionnaires, sont destinées à mobiliser les équipes autant qu'à rassurer les investisseurs. La vente d'actifs non stratégiques permettra de se concentrer sur quatre piliers : le scotch William Peel, la vodka Sobieski, les liqueurs Marie Brizard et les BABV Fruits & Wine.

Parallèlement, des investissements sont évoqués sur l'outil industriel et la logistique. L'optimisation des achats est au menu, de même qu'une rationalisation du nombre de références commercialisées sur les liqueurs Marie Brizard et la vodka. La sécurisation des approvisionnements est aussi au cœur des enjeux de William Peel, afin de pouvoir assurer son développement. Le N°1 des whiskies en France envisage d'ailleurs de s'implanter en Pologne. Une idée que les dirigeants de Belvédère évoquaient déjà à la fin des années 2000, y voyant un beau potentiel pour l'ex-marque de Bernard Magrez. Reste maintenant à appliquer le programme...

___________________________________________________________________________________________

Les objectifs sur les quatre piliers :

.

William Peel

Le leader des whiskies en France avec plus de 18 millions de litres écoulés en GMS affiche un objectif de croissance moyenne annuelle de ses volumes tous pays confondus de + 4 % d'ici 2018. Cette progression sera soutenue par des investissements publi-promotionnels supplémentaires et par de l'innovation pour monter en gamme.

Sobieski

N°3 des vodkas en GMS avec deux millions de litres à son actif, Sobieski prévoit une forte progression moyenne annuelle de ses volumes au niveau international : + 14 % d'ici 2018. Elle entend même devenir N°2 de la vodka en France, devant Eristoff ! Pour y parvenir, l'accent sera mis sur la publicité et la communication.

Marie Brizard

Belvédère annonce + 7 % de développement des sorties globales annuelles de Marie Brizard d'ici 2018. Avec une volonté de rajeunir la marque qui n'est pas seulement une référence à l'anis mais une gamme aux multiples parfums. Les relations commerciales avec les GMS, comme le CHR, seront intensifiées sur cette marque fondée en 1755.

Fruits & Wine

Leader des boissons aromatisées à base de vin (BABV) avec environ huit millions de litres en GMS, Fruits & Wine figure dans le top 10 des marques de vins tranquilles. De quoi donner des ailes à Belvédère qui envisage + 12 % de progression annuelle moyenne des sorties d'ici 2018. Cela, au prix d'investissements supplémentaires et d'une internationalisation de Fruits & Wine.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois