Résultats

Le chiffre d'affaires de Rémy Cointreau franchit le milliard d'euros

Rémy Cointreau a vu ses ventes progresser au global de + 13 % entre le 1er avril 2011 et le 31 mars 2012. Une période qui correspond à son exercice 2011/2012. L'opérateur franchit une barre symbolique à 1,02 milliard d'euros.

Le moteur essentiel du développement provient du cognac. La marque Rémy Martin, qui représente à elle seule 58 % de l'activité de Rémy Cointreau, décolle de + 22 % sur un an. « Rémy Martin enregistre pour la troisième année consécutive une croissance à deux chiffres », soulignent les responsables du groupe en faisant remarquer les belles performances réalisées en Asie, aux Etats-Unis et en Russie.

Le pôle liqueurs et spiritueux a moins brillé avec un gain de + 4 %. La vedette de ce portefeuille, Cointreau, est en forme sur son marché phare les Etats-Unis mais aussi au Japon, au Brésil et au Mexique. Tandis que le pôle « marques partenaires », lequel réunit des références confiées en distribution et appartenant à des tiers comme le champagne Piper-Heidsieck, n'avance que de + 2 %.

En France, où Rémy Cointreau ne publie pas de résultats détaillés, la liqueur Cointreau enregistre une évolution favorable. Une bonne nouvelle au regard des difficultés que rencontrent aujourd'hui les liqueurs. A commencer par Passoa dont la situation a été délicate en 2011. Le rhum Mount Gay se développe lui exclusivement dans les circuits traditionnels. Du moins pour l'instant. Et, côté champagne, Piper-Heidsieck maintient ses positions.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois