Aperol fait fondre ses degrés

L'une des marques les plus contributrices à la croissance du rayon des spiritueux et aux 2,6 millions de bouteilles vendues en 2021 fait évoluer son degré d'alcool. Aperol est en effet passé ces dernières semaines de 15° à 12,5°. Une différence quasiment imperceptible en goût que Campari France justifie par la "volonté de coller à la tendance d'avoir des cocktails moins alcoolisés". Interrogée sur la possibilité de rafler à cette occasion une marge un peu plus importante alors que le prix en magasins n'a pas bougé, la filiale française du groupe italien s'en défend en expliquant "qu'avec une différence aussi faible, cela a à un impact quasiment nul".

Pour rappel, le formule originelle d'Aperol titre 11°. Il s'agit de la version qui est très majoritairement vendue à l'international. Peu de temps après son arrivée sur le marché français au début des années 2010, la signature avait basculé sur une version à 15° pour ne pas rentrer dans la catégorie des premix, fortement taxée. Celle-ci inclut les boissons titrant entre 1,2° et 12° d'alcool présentant un taux de sucre résiduel de plus de 35 grammes par litre.

Comme dans cet Intermarché situé à Rennes (35), l'étiquette prix indique encore 15° (photo Rayon Boissons).

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois