La journée en images des Ateliers du Vin 2016

La journée en images des Ateliers du Vin 2016

  • Photo Rayon Boissons

    9 h 00. Affluence record cette année pour cette 8ème édition des Ateliers du Vin de Rayon Boissons et des Editions Dauvers avec 220 participants.

  • Photo Rayon Boissons

    9 h 10. Que retenir de l’année écoulée dans la distribution ? Olivier Dauvers, éditeur, remarque que la pression promotionnelle des enseignes est repartie à la hausse en 2015. Tandis que Lidl renforce son image et sa notoriété en boostant ses dépenses publicitaires qui atteignent désormais 216 millions d'euros par an en France.

  • Photo Rayon Boissons

    9 h 30. Enquête sur les derniers concepts de magasins menée par Yves Denjean, rédacteur-en-chef adjoint de Rayon Boissons. Bilan : à travers plusieurs de leurs magasins, Intermarché, Leclerc et Système U viennent de mener un travail remarquable de valorisation de leur espace vin.

  • Photo Rayon Boissons

    9 h 45. Le rayon vin ne se porte pas si mal pour Eric Marzec, directeur d’unité chez IRI. Si les volumes se sont érodés de - 0,7 % en 2015, le chiffre d’affaires progresse lui de + 2,2 %. Soit légèrement au-dessus de la famille des liquides. Dans ce contexte, les sorties d'effervescents étrangers, cava et prosecco, ont carrément bondi de + 26,4 % et incarnent la grande tendance du moment, après les heures de gloire des Bib et des BABV.

  • Photo Rayon Boissons

    10 h 00. L'envolée des ventes d'effervescents étrangers suscite des réactions dans la salle. Un phénomène notamment lié au cocktail d'origine italienne spritz à base de prosecco et d'apéritif Aperol. L'occasion pour Philippe Chappaz, directeur commercial de Rothschild France Distribution (RFD), d'indiquer que sa société écoule 850 000 litres d'Aperol pour un marché du prosecco qui atteint 1,2 million de litres tous circuits confondus dans l'Hexagone.

  • Photo Rayon Boissons

    10 h 30. Olivier Dauvers reprend la parole pour analyser la pression promotionnelle des enseignes sur le vin à l'aide des données d'A3 Distrib. Verdict : cette pression sur tracts a globalement augmenté de + 8 % l'année dernière avec un bel effort de Carrefour, Carrefour Market, Leclerc, Simply Market et Système U.

  • Photo Rayon Boissons

    10 h 45. Que se passe-t-il sur le front des prix ? Explications de Benoît Moreau, rédacteur-en-chef de Rayon Boissons à l'aide des données exclusives de la rédaction du magazine. Si la guerre des prix semble en apparence finie avec une légère remontée de + 0,6 % des tarifs des vins en rayon, cette évolution essentiellement due à l'inflation des MDD masque un phénomène déflationniste persistant du côté des marques nationales.

  • Photo Rayon Boissons

    11 h 30. Témoignage de Jérôme Busato, dirigeant de MR Wines. Lequel explique comment les nouvelles demandes des distributeurs en matière de profil de vin génèrent des surcoûts pour les fournisseurs. Afin d'obtenir des rosés plus clairs, des rouges plus légers et fruités ou encore réduire l’amertume, les investissements techniques des vinificateurs peuvent atteindre des millions d’euros !

  • Photo Rayon Boissons

    11 h 45. Justine Bessaudou, chef de rubrique à Rayon Boissons, dévoile les 10 coups de coeur de notre rédaction à partir de 200 nouvelles références de vin à destination des GMS répertoriées l'année dernière.

  • Photo Rayon Boissons

    12 h 00. Quelles références séduisent les distributeurs ? Pour y répondre, un plateau de choix composé de responsables d'enseignes venus livrer leur sentiment et leur vision. De gauche à droite : Ludovic Paternotte, acheteur vins Casino, Céline Saint-Marc, chef de produits vins de Système U, Claire Duboc, manager marketing vins hypers Carrefour, Patrick Hourdeau, directeur Cave-Vimaco de Cora-Match, Olivier Mouchet, chef de groupe offre boissons d'Auchan et Daniel Travini, adhérent responsable vins chez Intermarché.

  • Photo Rayon Boissons

    12 h 25. Sur ce terrain de l'innovation, les choix des distributeurs se montrent parfois étonnants. Ainsi, pour Olivier Mouchet d'Auchan, Watibulle, marque de jus pétillant sans alcool, illustre ce qu'il attend d'une nouveauté.

  • Photo Rayon Boissons

    12 h 30. Pour Daniel Travini, c'est le nettement plus classique Bordeaux de Citran qui remporte son coup de coeur de la nouveauté. L'adhérent Intermarché signale que cette référence obtient de belles sorties dans son groupement.

  • Photo Rayon Boissons

    12 h 35. Le temps d'une photo de groupe de distributeurs. De gauche à droite : Johan Voisine, responsable de catégorie chez Intermarché, Olivier Mouchet chef de groupe Auchan, Alexandre Saussard, directeur de comité de marché Auchan, Clara Bailly, directrice de l'offre Franprix, Djev Kordeusz, acheteur Intermarché, Charles Pierrard, chef de marché Intermarché, Sophie Talbot, acheteur Casino, Ludovic Paternotte, acheteur Casino, Annabelle Fisson, responsable développement des ventes Système U, Céline Saint-Marc, chef de produits Système U, Daniel Travini, adhérent Intermarché, Dominique Rey, directeur des achats Cdiscount, Patrick Hourdeau directeur des achats Cora-Match, Jean-Philippe Limito, directeur marchandise Carrefour, Laurent Jullian, acheteur du groupe Carrefour, Claire Duboc et Pierre Chamouleau, tous deux managers marketing Carrefour.

  • Photo Rayon Boissons

    12 h 45. Aux Ateliers du Vins, il y a la partie « off » également appréciée. Pendant les pauses du matin et de l'après-midi, ainsi qu'au moment du déjeuner, les discussions sont nombreuses entre partenaires actuels ou futurs ainsi qu'entre concurrents...


  • Photo Rayon Boissons

    14 h 00. Une enquête consommateurs pour mieux comprendre les usages des « papy-boomers » avec Claire Piat, expert liquides de Kantar Worldpanel. Analyse en détail des comportements des 55-64 ans, eux qui sont 74 % à boire du vin.

  • Photo Rayon Boissons

    14 h 20. Présence sur scène de Dominique Rey, directeur des achats vins de Cdiscount. Réflexion autour des avis postés par les personnes ayant acheté du vin on-line, et l'influence de ces remarques sur les référencements. Dominique Rey s'interroge aussi sur l'intérêt de mettre en réseau les ex-clients d'un même produit. Finalement, est-ce le rôle des particuliers ou bien celui des professionnels, distributeurs comme fournisseurs, de répondre aux remarques des clients, même sur la toile ?

  • Photo Rayon Boissons

    14 h 50. Les foires aux vins 2015 ont accru leur offre, le prix moyen sur tract a légèrement baissé, la part de voix du bordeaux continue de s'éroder… Autant d'informations sur les opérations d'automne décryptées par Olivier Dauvers à partir des données d'A3 Distrib.

  • Photo Rayon Boissons

    15 h 20. Que valent dans le verre les têtes d'affiches des foires aux vins ? Comprenez les bouteilles qui figurent sur la couverture des prospectus. Sur ces références, les promesses sur la qualité, mais aussi sur les quantités et des millésimes disponibles, ne sont pas toujours tenues. Décryptage sans concession de Frédéric Guyard, chef de rubrique à Rayon Boissons.

  • Photo Rayon Boissons

    15 h 40. Les ventes des foires aux vins d’automne progressent toujours. D’après les informations collectées par Jacques Bertin, chef de rubrique à Rayon Boissons, les opérations d’automne ont totalisé 474 M€ de ventes en grande distribution l’année dernière. Soit une progression de + 2 % sur un an et de + 32 % depuis 2009.

  • Photo Rayon Boissons

    16 h 00. Une enseigne à suivre absolument sur les foires aux vins et qui dispose d'un potentiel énorme : Aldi. C’est l’analyse de Benoît Moreau, rédacteur-en-chef de Rayon Boissons. Le hard-discounter a vu ses ventes gagner + 12 % lors de son opération de l’automne dernier avec 4,5 M€. Il pourrait, d’après nos calculs, prétendre atteindre de 14 à 16 M€ de chiffre d'affaires.

  • Photo Rayon Boissons

    16 h 30. Bertrand Girard, DG d’In Vivo Wine et président du directoire de Vinadeis était cette année le grand témoin des Ateliers. « Nous avons la maîtrise de la production de la vigne jusqu’au verre et voulons constituer une machine à vendre et à marketer du vin en France comme à l’international », indique celui qui dirige le pole vin du groupe In Vivo. Sa structure entend se positionner comme la « winery » française de référence dans le monde.

  • Photo Rayon Boissons

    17 h 15. Pas de conclusion d'une telle journée sans une dégustation ! Cette année, les participants ont eu la lourde tâche - et la chance - de départager les grands chardonnays. Cela, autour d'un thème prometteur pour les papilles : les cuvées du reste du monde peuvent-elles rivaliser avec celles de la Bourgogne ?

    Au menu : un chassagne-montrachet de Joseph Drouhin, un corton-charlemagne du domaine Denis Père & Fils et un meursault Genevrières du domaine Michelot opposés à Aigle Royal de Gérard Bertrand, Joseph Phelps Freestone Vineyards de Californie et la réserve Bin 13 de l'Australien Penfolds.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois