Parts de marché : le rebond de Leclerc et des hypers

6 mai 2021 - Jacques Bertin

Pénalisés par le premier confinement il y a un an, Leclerc (+ 1,4 pt) et l’ensemble des hypers (+ 4,2 pts) enregistrent de forts gains de part de marché entre le 22 mars et le 18 avril 2021. Zoom sur les grands gagnants de cette période atypique avec les dernières données de Kantar.

Après une croissance exceptionnelle des PGC et des produits frais LS l’an dernier à la même période, confinement strict oblige, l’évolution des dépenses est logiquement moins forte cette année, entre les 22 mars et 18 avril. « Les dépenses des foyers sont néanmoins en augmentation vs 2019 (+ 11 %) et les Français reviennent faire leurs courses physiquement », explique Kantar (panel Worldpanel 2021) dans son communiqué. Sur cette dernière période de quatre semaines, le trafic off-line (en magasins) a en effet bondi de + 21 % par rapport à la même séquence un an plus tôt.

Les hypermarchés (+ 4,2 pts) et les enseignes à dominante marques propres (+ 0,5 pt) profitent de ce contexte et gagnent des clients (respectivement + 2,8 et + 2,3 millions de foyers sur un an). Le circuit on-line perd quant à lui - 0,7 point sur la période et repasse sous la barre des 10 % (à 9,3 %). Sur deux ans, entre avril 2021 et avril 2019, le drive et la livraison à domicile gagnent cependant + 3 points de part de marché valeur et voient leur niveau de pénétration exploser (18,6 % en avril 2021 vs 10,9 % en 2019).

En termes de groupes de distribution, Leclerc apparaît comme le grand gagnant de la période avec un gain de + 1,4 point de part de marché (à 22,1 %). L’historique atypique permet au mouvement d’afficher un niveau de recrutement de 1,9 million d’acheteurs entre le 22 mars et 18 avril 2021.

Lidl continue d’imprimer son rythme en progressant de + 0,9 point pour atteindre une part de marché valeur de 6,5 %. L’évolution de la part de marché du groupe Carrefour est moins impressionnante (+ 0,6 pt vs P4 2020 à 19,6 %) mais elle cache de fortes disparités selon les formats. Selon nos informations, alors que les magasins de proximité ont souffert de la comparaison avec l’an passé, les hypers en ont bien profité grappillant + 1,8 point sur un an. A global, sur la dernière période Kantar, le groupe Carrefour a recruté 1,1 million de clients et a renforcé son niveau de fidélité.

Parmi les autres gagnants de la période, figure Aldi (+ 0,3 pt pour atteindre 2,5 % de part de marché) grâce à la progression de son parc via la conversion de magasins Leader Price. Quant au groupement des Mousquetaires, il reste dans le vert (+ 0,1 pt à 16,7 %) alors qu’il affichait déjà une belle dynamique à la même période l’an passé (+ 1,7 pt).

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois