Consommation

L’eau du robinet garde la cote

5 novembre 2020 - Magali MONNIER

Malgré la crise sanitaire actuelle, les Français ont toujours confiance en la qualité de l’eau du robinet. En parallèle, l’écologie prend une place de plus en plus importante pour justifier la non consommation d’eau en bouteille. Rayon Boissons résume en cinq chiffres clés les résultats du baromètre 2020 présenté ce matin par le Centre d’information sur l’eau.

 

5 %

Seulement 5 % des Français ont déclaré que la crise sanitaire avait ébranlé leur confiance envers la qualité de l’eau du robinet. Cette année, 85 % des répondants ont indiqué avoir confiance en cette eau, c’est + 2 points par rapport à l’année dernière. Les 15 % qui n’ont pas confiance en la qualité de l’eau évoquent des raisons liées à l’odeur et au goût de chlore (58 %) ainsi qu’à la présence de calcaire (69 %).

 

67 %

C’est la part de Français déclarant boire de l’eau du robinet tous les jours ou presque, c’est + 2 points par rapport à 2019. À l’inverse, les buveurs d’eau en bouteille à cette même fréquence ont baissé d’un point et représentent 50 % des répondants cette année. Près des trois quarts des Français sont des buveurs mixtes qui consomment les deux types d’eau à la fois. Pour 10 verres d’eau bus en une journée, six proviennent du robinet contre quatre d’une bouteille.

 

74 %

Les trois quarts des Français sont satisfaits du goût de l’eau du robinet. Concernant les 15 % qui ne boivent pas d’eau du robinet, la raison principale citée concerne le goût qui ne plaît pas à 69 % d’entre eux. Ce taux était de 72 % l’année précédente.

 

+ 6 points

L’argument « ce n’est pas écologique » pour ne pas consommer de l’eau en bouteille est cité par 66 % des personnes qui ne consomment pas ce type d’eau (13 % des répondants). C’est + 6 points par rapport à l’année dernière, sachant que ce taux n’était que de 48 % en 2018. Cette année encore, la raison écologique dépasse la raison du prix (59 %). Les buveurs d’eau du robinet sont pour leur part 35 % à déclarer en boire pour ne pas produire de déchets plastiques. C’est + 5 points par rapport à 2019.

 

72 %

Près des trois quarts des personnes interrogées pensent que les ressources naturelles en eau sont polluées. Bien que cette proportion baisse de 4 points par rapport à 2019, 63 % des sondés craignent une poursuite de la dégradation de la qualité de l’eau, des nappes souterraines et des rivières.

 

Source : baromètre 2020 réalisé par Kantar pour le Centre d’information sur l’eau. Le panel est constitué de 3 495 individus âgés de 18 ans et plus, issus d’un échantillon national représentatif de la population française métropolitaine. Terrain réalisé en ligne du 27 mai au 6 juin 2020.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois