Heineken fait l'acquisition du groupe sud-africain Distell

15 novembre 2021 - U.B.

2,2 milliards d'euros. C'est la somme déboursée par le géant brassicole néerlandais pour acheter 65 % des parts du groupe sud-africain de vins et spiritueux Distell. En mai dernier, Heineken avait annoncé être entré en discussion exclusive pour ce rachat. Si la transaction aboutie, elle prévoit une restructuration avec, d'un côté, une filiale baptisée Newco, et de l'autre, Capevin.

La première concernerait une partie des spiritueux (dont la liqueur Amarula), les vins, les cidres et les prêt-à-boire de Distell. Le reste du portefeuille serait inclus à la seconde et comprendrait notamment les whiskies écossais du groupe que sont Bunnahabhain, Deanston et Tobermory. L'actionnaire majoritaire actuelle Remgro conserverait ainsi le contrôle de l'entité Capevin.

Pour rappel, depuis le 1er janvier 2021, la majorité des spiritueux de Distell sont distribués en France par Camus.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois