Nouveautés

Les innos qui vont booster le rayon cet été

Rayon Boissons a sélectionné les meilleures innovations qui vont intégrer les linéaires à l'occasion de la période estivale.

Innos été 2022

  • Cristaline sort son très gros bidon

     

    Le leader des eaux embouteillées en grande distribution ose le maxi-format avec cette fontaine d’une contenance de huit litres. Pour faciliter son usage, ce bidon est équipé d’un bouchon verseur qu’il suffit de presser pour servir. L’emballage est d’ailleurs intégralement conçu en plastique recyclé. « Opter pour Cristaline 8 l, c’est l’assurance d’avoir une eau de source qui nécessite, à volume équivalent, moins de PET que la bouteille 1,5 l Cristaline. Sachant que cette dernière est déjà la plus légère du marché », avance le minéralier. De quoi contenter les familles et les consommateurs sensibles aux enjeux environnementaux. 

    PVC indicatif : 2,04 €

    Contenance : 8 l

  • Suntory fait le plein d’énergie

     

    Après l’arrivée de PepsiCo l’an dernier avec la marque Rockstar, Suntory Beverage and Food France (SBFF) est le dernier des gros bras du secteur à investir la catégorie des energy drinks. Pour ce faire, le numéro deux des soft-drinks dans l’Hexagone propose V Energy, une marque déjà présente dans son portefeuille à l’international, notamment en Océanie. Élaborée à base de taurine, de guarana et de vitamines, la variété originale est la seule commercialisée pour l’heure en France.

    Contenances : 25 cl et 4 x 25 cl

    PVC indicatifs : 1,05 € et 4,20 €

  • Teisseire se concentre sur le fruit

     

    Le leader des sirops élargit son offre avec une nouvelle génération de boissons concentrées. Baptisée Fruits à diluer, cette gamme se compose de quatre références : fruits rouges, pêche, pomme-framboise et fruits exotiques. Conditionnées en bouteille verre de 48 cl, ces recettes ne sont techniquement pas des sirops puisqu'elles sont élaborées sans sucres ajoutés et contiennent uniquement le sucre des fruits. Leur sucrosité est donc en moyenne 50 % inférieure à celle d’un sirop standard. Autre point de différenciation : la dilution recommandée s’établit à 1 dose de concentré pour 7 doses d’eau contre 1 pour 12 pour l’offre classique.

    Contenance : 48 cl

    PVC indicatif : 2,85 €

  • Oasis à l'heure du thé

     

    La signature de boissons aux fruits plates de Suntory Beverage & Food France investit le créneau des thés glacés avec une référence unique : un thé noir saveur pêche, le parfum star du rayon. À cette occasion, Oasis innove avec un format 1,5 l, une contenance inédite pour la marque aux P’tits Fruits.

    Contenance : 1,5 l

    PVC indicatif : 1,79 €

  • Corona s’attaque à Desperados

     

    La marque d’origine mexicaine du groupe AB InBev débarque sur un nouveau segment : celui des bières aux spiritueux. Dans cette nouvelle recette baptisée Sunset et titrant 5,9°, le brasseur a ajouté un alcool mexicain (aguardiente), du jus de citron vert et du sucre de canne. Corona se positionne ainsi sur un marché où elle était très attendue, celui des bières festives, face au leader Desperados (Heineken). Comme pour la Corona Extra, les ingrédients qui constituent ce nouveau produit sont 100 % d’origine naturelle.

    Contenances : 3 x 33 cl, 6 x 33 cl et 12 x 33 cl

    PVC indicatifs : 4,90 €, 8,99 € et 17,50 €

  • Gallia et Heineken ont le champ libre

     

    Investie puis rachetée par Heineken en 2021, la brasserie Gallia dévoile la première innovation imaginée en collaboration avec le groupe néerlandais. Baptisée Champ Libre, cette bière blonde non filtrée – comme l’ensemble des recettes produites par Gallia – titre 5,8°. Son brasseur, Rémy Morin, a souhaité y apporter un twist gustatif en ajoutant du seigle à l’orge maltée pour des notes épicées et rustiques.

    Contenances : 75 cl, 4 x 33 cl et 12 x 33 cl

    PVC indicatifs : 3,89 €, 7,03 € et 15,61 €.

  • Affligem montre patte blanche sur le zéro

     

    Quelques mois à peine après le lancement d’Affligem blanche, celle-ci débarque en version sans alcool. La marque du groupe Heineken dote ainsi son portefeuille d’une deuxième référence à 0.0 %, trois ans après la sortie de la recette Affligem blonde. À cette époque, il s’agissait de la première bière d’abbaye à zéro degré lancée dans l’Hexagone. C’est encore une fois le cas avec cette blanche qui exprime des notes d’écorces d’orange, de coriandre et de céréales.

    Contenance : 6 x 25 cl

    PVC indicatif : 4,31 €

  • Castel ajoute un zest à Very

     

    Sur un segment des BABV toujours en recul, le leader de la catégorie lance VeRy Zest, une boisson gazéifiée aromatisée à base vin. Ce n’est pas la première fois que Castel fait pétiller sa marque mais cette nouvelle formule est plus légère en alcool (6,5°) que la version originale. De plus, le produit est présenté en petite bouteille verre assortie d’une capsule qui peut être retirée à la main de la même manière que Tourtel Twist. La nouveauté est proposée en deux parfums : rosé pamplemousse et blanc citron vert.

    Contenance : 6 x 25 cl

    PVC indicatif : 5,95 €

  • Riccadonna Millesimato se fait bio

     

    Le leader du prosecco en GMS revoit le positionnement de sa version millésimée. Lancée en 2019 sur le marché français, celle-ci arbore désormais le label AB tout en conservant le même niveau tarifaire. Fort de cette caution environnementale, Riccadonna Millesimato bio est « plutôt destiné à une consommation pure », dixit le service marketing de Campari France.

    Contenance : 75 cl

    PVC indicatif : 8,90 €

  • Les Grands Chais de France s’engagent

     

    À partir de leur site de production de Landiras (33), qui a rejoint le collectif Vignerons Engagés, les Grands Chais de France entendent rajeunir l’image des vins de Bordeaux avec leur nouvelle marque Maillon. Habillée d’étiquettes très graphiques, la gamme repose sur trois références de chaque couleur. Elles sont élaborées à partir de deux cépages dont un original. Le blanc est issu d’un assemblage de sauvignon blanc et de sauvignon gris. Le rouge associe le merlot et le malbec. Quant au rosé, il provient de merlot et de cabernet-franc.

    Contenance : 75 cl

    PVC indicatif : 4,95 €

  • Baileys s’allège

     

    Après les déclinaisons expresso crème et caramel salé sorties l’an passé, la deuxième marque de liqueur la plus vendue en GMS lance sa version light. Tout de blanc vêtue, elle est 40 % moins calorique que Baileys original et titre 16,1° contre 17° pour la cuvée classique. Moët Hennessy Diageo soutient fortement ce lancement avec des mises en avant en magasins et des collerettes avec remise immédiate de 2,50 € ainsi qu'un plan média comprenant de l'affichage digital dans les points de vente et de la communication dans la presse.

    Contenance : 70 cl

    PVC indicatif : 15,50 €

  • Bombay presse le citron

     

    Quelques mois après la sortie de la cuvée sicilian lemon de Gordon’s et au moment où Pernod Ricard France décide de lancer Malfy con limone, le numéro un des gins premiums en France débarque avec sa version baptisée Bombay citron pressé. Inspirée du fameux cocktail Tom Collins, cette recette à 37,5° est réalisée avec une infusion de citrons méditerranéens et sans sucres ajoutés. Cette innovation permet à la marque de Bacardi-Martini de compléter sa gamme de gins aromatisés, deux ans après le lancement de Bombay bramble, aux mûres et aux framboises.

    Contenance : 70 cl

    PVC indicatif : 23,90 €

  • Grant’s voit orange

     

    Le scotch blend commercialisé par William Grant & Sons France propose une version aromatisée à l'orange. Baptisée summer orange, cette cuvée titrant 35° est confectionnée avec des arômes naturels d’orange et des extraits d’orange de Sicile. Si elle peut se déguster pur ou sur glace, la recommandation principale demeure une consommation en cocktails, notamment avec du tonic et une rondelle d’orange.

    Contenance : 70 cl

    PVC indicatif : 12,95 €

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois