Négociations

Cora et Match s'unissent aux achats avec Intermarché

5 juillet 2022 - Yves DENJEAN

Le groupe Carrefour a annoncé la fin prochaine des accords aux achats avec Louis Delhaize (Cora et Match). Ce dernier rejoint les Mousquetaires, qui seront en charge de négocier les marques nationales pour leur nouveau partenaire. Les deux associés créeront une centrale commune pour la Belgique et le Luxembourg.

"Les accords à l'achat conclus entre le groupe Carrefour et le Groupe Louis Delhaize prendront fin le 28 février 2023 pour ce qui concerne la France et le 31 décembre 2022 s'agissant du contrat international et du contrat relatif à la Belgique et au Luxembourg." Le groupe Carrefour n’a pas vraiment mis les formes pour annoncer la fin du partenariat aux achats avec Louis Delhaize. Une association de huit ans qui était l’une des plus anciennes dans le paysage de la grande distribution. Qui a quitté l’autre ? Rien d’officiel même si Carrefour, qui vient d’arrêter sa collaboration avec Système U à travers la centrale Envergure, a manifestement décidé de la jouer en solo.

Prestation de services en France

Louis Delhaize s’est donc retourné vers Intermarché. "Ce partenariat sera à même de renforcer la compétitivité des deux groupes dans un contexte de grande inflation et d’attentes fortes des consommateurs sur leur pouvoir d’achat", indiquent les deux nouveaux partenaires. Cet accord d’une durée de cinq ans prendra des formes différentes selon les marchés. En France, Cora et Match, qui pèsent seulement 2,6% de part de marché dans les PGC-FLS selon Kantar, confieront à Intermarché la négociation des marques nationales à dominante alimentaire à partir de la campagne 2024.

Les Mousquetaires jouent ainsi un rôle de prestataire de service à l’image de ce qu’ils font avec Francap. "Il s’agit d’un dispositif spécifique d’approvisionnement selon le principe de l’achat/revente dans lequel chaque entité conservera une totale autonomie, notamment pour l’indépendance commerciale et la confidentialité des informations stratégiques", souligne les nouveaux associés. Cet accord ne rentre donc pas dans le périmètre de la centrale d’achats Auxo qui réunit Casino et Intermarché.
Les achats concerneront uniquement les grandes marques. Les acteurs n’ont pas indiqué si Cora et Match distribueront, à terme, la gamme de premiers prix d’Intermarché Top Budget à l’instar de celle de Carrefour Simpl’ qu’elle expose actuellement dans leurs linéaires.

Centrale d’achats commune en Belgique

Bien implantés en Belgique et au Luxembourg, ces nouveaux partenaires vont pousser leur collaboration en créant une centrale d’achats commune dans ces deux pays. Le pilotage sera assuré par les Mousquetaires. " Sa mission sera de négocier […] auprès d’un périmètre de grands fournisseurs, les conditions d’achats des produits de marques de grande consommation, à l’exclusion des produits de marque nationale élaborés par des PME", indiquent-ils dans le communiqué. Une nouvelle structure d’autant plus intéressante qu’Intermarché va doubler l’an prochain son parc en Belgique avec le rachat de 87 supermarchés Mestdagh.
Pour les autres marchés, "Intermarché fera bénéficier Louis Delhaize de ses structures de commercialisation de services internationaux auprès d’un périmètre de grands industriels d’envergure internationale présents dans leurs pays d’implantation respectifs", conclut le communiqué.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois