Vins : Du bourgogne gamay bientôt vendus en GMS

Voilà qui va tordre le cou à bien des idées reçues. Alors que le vignoble bourguignon a toujours vanter les mérites du pinot noir pour faire ses rouges, il s'apprête à "reconnaître" le gamay. Il faut dire que ce dernier était utilisé depuis fort longtemps, notamment par le biais des replis entre le Beaujolais et la Bourgogne.

Un cru du Beaujolais (morgon, Saint-Amour, Moulin-à-Vent...) qui pouvait jusque là se reclasser en bourgogne rouge, s'appellera désormais bourgogne gamay, la mention du cépage devenant obligatoire. Cette nouvelle règle s'inscrit dans le vaste plan de réorganisation des appellations socles de la grande Bourgogne dont les coteaux bourguignons sont le fer de lance.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois