Un plan de relance à 500 millions d’euros pour le vin

11 mai 2020 - Chantal Sarrazin

Face aux conséquences économiques générées par la crise du Covid-19, la filière viticole demande au gouvernement la mise en place d’un plan de relance d’au moins 500 millions d’euros. Cette enveloppe serait destinée à financer une série de mesures, en particulier, l’instauration d’une distillation de crise. Selon les professionnels, trois millions d’hl, toutes catégories de vins confondues, seraient concernés par ce dispositif. Le reste des requêtes portent sur l’aide au stockage privé, la baisse des rendements et la vendange en vert.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois