Revivez l’incroyable soirée foire aux vins d'Intermarché La Teste-de-Buch (33)

6 septembre 2022 - Jacques Bertin

La soirée foire aux vins de l’Intermarché Hyper de La Teste-de-Buch est un événement dans le bassin d'Arcachon en Gironde. Lundi dernier, 500 personnes sont venues goûter les vins de 36 exposants et faire leur choix parmi les 800 références de l’opération. Découverte en images.

La Teste soiree foire aux vins

  • A la tête de l’Intermarché Hyper de La Teste-de-Buch (33) depuis 2017, Éric et Isabelle Gianduzzo, ainsi que leur fils Adrien, en charge de la cave et des rayons frais, ont vu grand pour cette nouvelle édition de la foire aux vins avec 800 références et 90 000 bouteilles. Un assortiment exceptionnel qui devrait leur permettre de consolider leur position de magasin numéro 1 des Mousquetaires sur l’opération.

  • Entièrement décorées aux couleurs de la foire aux vins, les deux entrées du centre commercial ont vu arriver les invités dès la fin d’après-midi. En effet, après deux ans sans soirée, Covid oblige, les dirigeants de l’hyper ont décidé de la faire débuter plus tôt qu’auparavant, en accueillant le public de 18h30 à 21h30.

  • Juste avant de passer les portillons, les clients sont invités à prendre un verre et à scanner un QR code pour participer à un tirage au sort. Les lots seront distribués tout au long de la soirée. En jeu : des visites de châteaux avec dégustations, ainsi que des bouteilles.

  • L’offre foire aux vins occupe toute l’allée pénétrante de l’hyper. Joliment mise en scène, elle permet d’exposer 800 références pour 90 000 bouteilles, dont une belle proportion de vins bordelais. Lesquels représentent traditionnellement les trois quarts du chiffre d’affaires de la foire aux vins de l’hyper.

  • Trois espaces de dégustations sont organisés face à l’offre foire aux vins. Ils occupent, pour la soirée, des zones d’ordinaire dédiées au non-al. Le plateau est exceptionnel avec 36 exposants, dont des pointures tel Philippe Magrez représentant la maison Bernard Magrez.

  • Coralie de Boüard présentait son montagne-saint-émilion Dame de Boüard, second vin du château Clos de Boüard. A côté d’elle, Thibault Marié défendait les couleurs languedociennes des domaines Paul Mas. Pour inciter à la découverte, l’équipe du magasin avait en effet décidé de mélanger les exposants et les appellations.

  • Belle ambiance autour des tables de dégustations, à l’image de celle distillée par Lionel Raymond, le vigneron-négociant spécialiste du bio. Le public était ravi de pouvoir échanger avec les différents domaines, le plus souvent représentés par leur propriétaire.

  • Affiché en couverture du catalogue d’Intermarché, le haut-médoc château Bernadotte était présenté par Guillaume Mottes, general manager et winemaker. Lequel n’a pas manqué de mettre en avant son bouchon Ardeaseal, garanti sans goût de bouchon.

  • Propriétaire du château Portets, Marie-Hélène Yung-Théron était enchantée, de son côté, de valoriser le macaron syndical Ambassadeur de Graves figurant sur ses bouteilles. Autour d’elle, la liste des châteaux représentés était impressionnante : Maucaillou, Carbonnieux, Poujeaux, Thieuley, La Dauphine, Malartic-Lagravière, La Pointe, Olivier, Goudichaud, Grand-Puy Ducasse, Clément-Pichon, Le Crock, etc.

  • Le double champion du monde de dégustation à l’aveugle, François Breteau (2e en partant de la gauche), était lui aussi à La Teste-de-Buch. Associé à la sélection nationale des Mousquetaires sur plusieurs vignobles, il mettait en avant trois châteaux bordelais. A savoir, de gauche à droite, le château Duplessis représenté par Zacharie Meunier, le château Lagarosse et son directeur d’exploitation Benoît de Guigné et le château au Grillon et son propriétaire Pierre Barbé.

  • Acheteur vins pendant 15 ans chez Intermarché, Nicolas Deswarte (à droite) est venu présenter son château Cheret Pitres, élaboré dans l’exploitation située au cœur des Graves qu’il a reprise en 2017 avec son épouse Aurore. Certaines de ses cuvées sont déjà référencées en fond de rayon dans le magasin d’Éric et d’Isabelle Gianduzzo.

  • Pour rythmer la soirée et faire découvrir quelques-uns des 150 vins disponibles à la dégustation, l’animateur Dominique Florens a tendu son micro à de nombreux exposants.

  • En rayon, l’équipe du magasin est mobilisée pour conseiller les clients, à l’image de Julien Bonnafoux, le responsable PGC, qui chapeaute toute l’opération foire aux vins en compagnie d’Adrien Gianduzzo et de Jonathan Hachette, en charge de la cave. En tout, 25 employés de l’hyper sont sur le pont pour cette soirée.

  • L’équipe de l’Intermarché de La Teste-de-Buch est aidée, pour l’occasion, par une quinzaine d'élèves de deuxième année de BTS viti-œno du lycée agro-viticole de Bordeaux-Blanquefort. Accompagnés par leur professeur Stéphane Badet, ils sont là pour orienter et renseigner les clients.

  • Les ventes s’enchaînent sur les 6 caisses restées ouvertes jusqu’à 21h30. Au final, environ 3000 bouteilles ont été vendues au cours de la soirée d’inauguration.

  • Démarrée très fort dès 18h30, la soirée a satisfait Adrien Gianduzzo (à gauche) et Jonathan Hachette, en charge de la cave et qui coordonnent toute l’opération. Reste maintenant à poursuivre sur cette dynamique jusqu’au 25 septembre.

 

Cliquez ici pour découvrir le catalogue de l’opération foire aux vins d’Intermarché

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois