Bilan

Les exportations 2015 de vins français baissent en volume de - 3,6 %

11 février 2016 - F.G.

Malgré la bonne tenue du champagne, les ventes de vins français à l’étranger sont en recul pour la troisième année consécutive. Toutes les catégories de vins tranquilles sont concernées.

Le chiffre d'affaires est trompeur. Si les exportations en valeur de vins français enregistrent une forte progression (cf. tableau ci-dessous), elles le doivent principalement à un effet de change favorable. Car au niveau des volumes, force est de constater que la France est loin de repartir de l'avant. Pour la troisième année consécutive, les ventes sont en recul de - 3,6 % à 138,2 millions de caisses de 9 litres selon la Fédération des exportations de vins et de spiritueux (FEVS).

Pourtant, les vins mousseux, champagne en tête, voient leurs volumes augmenter sensiblement. Mais ce n'est guère suffisant pour compenser les pertes constatées au niveau des vins tranquilles. Toutes les catégories de vins reculent même si les appellations semblent mieux résister. Au niveau des régions AOP, Bordeaux (- 2,8 %), la Bourgogne (- 2,3 %) et le Beaujolais (- 7,6 %) sont orientées à la baisse. A l'inverse, le Languedoc-Roussillon (+ 1,1 %) et le Val de Loire (+ 1,7 %) progressent tandis que la Vallée du Rhône reste stable.

Toujours selon la FEVS, les exportations de vins tranquilles ont perdu en trois ans l'équivalent de 16 millions de caisses, soit 25 % des volumes réalisés par Bordeaux à l'étranger.

___________________________________________________________________________________________

Les exportations de vins à la loupe :

.

Source : FEVS

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois