La récolte en muscadet amputée de moitié

9 septembre 2019 - Chantal Sarrazin

 

Selon la Fédération des vins de Nantes, le potentiel de la récolte 2019 en muscadet pourrait être amputé de moitié, soit un volume de 250 000 hl environ d’après les constatations réalisées au vignoble. Le gel de printemps qui a sévi dans la nuit du 3 au 4 avril dernier sur l’ensemble de la région nantaise a entraîné une diminution du nombre de grappes sur les ceps avec de nombreuses disparités selon les secteurs.

Il s’agit de la troisième récolte déficitaire dans le muscadet après 2016 et 2017. Heureusement, les quantités produites en 2018 ont été généreuses ce qui va permettre au vignoble d’approvisionner le marché grâce au dispositif de réserve viticole : volume complémentaire individuel (VCI). Côté qualitatif, le cru 2019 affiche de beaux équilibres sucres/acidité.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois