Vins

La consommation de vin en France va se stabiliser

D'après l'étude réalisée par IWSR pour Vinexpo, la baisse de la consommation de vin en France devrait se stabiliser au cours des prochaines années. Deuxième marché mondial, la France représente un volume de 288,2 millions de caisses.

Guillaume Deglise, directeur général de Vinexpo, lors de la présentation des résultats de l'étude IWSR. (photo Rayon Boissons)

Voilà des bonnes nouvelles pour la filière vitivinicole française. D'après les résultats de l'étude IWSR pour Vinexpo, la France, second marché mondial derrière les Etats-Unis, offre des perspectives meilleures à moyen terme. Si la consommation est en baisse depuis les années 1970, la courbe de ce déclin devrait ralentir durant les cinq prochaines années pour se stabiliser autour de 288,2 millions de caisses. Autre point positif, la population en âge de consommer du vin devrait augmenter de 1,3 million tout au long de cette même période.

Les deux moteurs de croissance qui ressortent de l'étude IWSR sont les rosés et les vins effervescents. La France s'affirme même comme le premier marché mondial pour les rosés avec 76,8 millions de caisses consommées en 2014, soit presque deux fois plus que les blancs. Quant aux vins effervescents, la consommation devrait elle aussi continuer de progresser d'ici 2018. Second marché mondial derrière l'Allemagne, l'Hexagone représente un volume de 30,2 millions de caisses de mousseux.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois