L’IGP méditerranée sous contrôle

29 août 2022 - Chantal Sarrazin

Intervins Sud-Est, l’interprofession des vins à IGP du Sud-Est, met en place une réserve destinée à réguler les volumes de vins rosés produits en IGP méditerranée en fonction de leur marché. Les opérateurs ne pourront pas produire plus que ce qu’ils ont commercialisé en moyenne au cours des trois dernières années. À l’échelle collective, l’interprofession va par ailleurs déterminer une quantité de vins à produire en fonction de la récolte, du stock et des sorties de chais qui tiendra compte du potentiel de croissance de la dénomination. Les opérateurs qui veulent aller au-delà de ce quota devront justifier d’un contrat d’achat. Cet outil devrait s’appliquer dès cette campagne.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois