Concentration

L’Autorité de la concurrence ouvre un examen approfondi du rachat de Patriarche par Castel

27 mars 2012 - F.G.

Confirmé en mai 2011 par le groupe Castel, le rachat de Patriarche vient d’être remis en cause par l’Autorité de la Concurrence. Dans un communiqué daté de ce jour, l’organisme d’Etat a en effet confirmé que « l’opération soulève des doutes sérieux et nécessite l’ouverture d’une phase d’examen approfondi ». Laquelle est appelée phase 2 et verra l’Autorité effectuer une consultation élargie des acteurs du marché pour savoir si le rachat de Patriarche par Castel est de nature ou non à « porter atteinte à la concurrence en matière de vins de table de marques » (aujourd’hui appelés vins sans IG). Avec cette acquisition, Castel possède les signatures suivantes : Vieux Papes, La Villageoise, Cambras, Cramoisay, Champlure et Lichette.

Selon les informations recueillies par Rayon Boissons, l’examen de l’Autorité de la concurrence, qui démarre aujourd’hui et peut durer 65 jours, débouchera sur deux issues possibles. Soit un engagement structurel de la part de Castel avec la cession d’actifs. Soit un engagement comportemental censé éviter que Castel profite d’une position dominante vis à vis de la concurrence.

Voilà en tout cas une annonce qui vient perturber une intégration qui a déjà pris corps sur de nombreux points, à commencer par un projet industriel ambitieux. Si la décision de l’Autorité arrive presque un an après le rachat, c’est que Castel n’aurait pas notifié l’opération auprès de l’organisme compétent au moment de celle-ci. Or, c’est obligatoire à une double condition. Premièrement si l’entreprise rachetée réalise un chiffre d’affaires supérieur à 50 millions d’euros en France. Deuxièmement si l’ensemble représente une activité de plus de 150 millions d’euros. Ce qui est le cas puisque Patriarche réalisait un CA de 120 M€ dont une large partie en France et que la branche vins de Castel pèse désormais 1,4 milliard d’euros.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois