Vins

Départ de Bertrand Girard, ambitions 2020 : InVivo précise

19 juin 2018 - L.L.

Suite au départ de Bertrand Girard fin mai, le directeur général d’InVivo, Thierry Blandinières, par la voix de son service communication, a tenu à réaffirmer à Rayon Boissons les fortes ambitions du groupe dans la filière vin à travers sa filiale InVivo Wine.

Photo DR pour Rayon Boissons

.

  • Départ de Bertrand Girard

Pas de communiqué de presse officiel, seulement un mail aux équipes du pôle vin d’InVivo. Révélé sur le site internet de Vitisphère, le départ de Bertrand Girard fin mai a suscité des interrogations dans la profession. Contacté par Rayon Boissons, l’ex-patron d’InVivo Wine ne souhaite pas s’épancher sur le sujet. « Mon départ est un choix personnel tandis que le projet d’InVivo continue », a-t-il simplement commenté. Thierry Blandinières (photo ci-dessus), directeur général du premier groupe coopératif français, assure pour le moment la transition.

  • Les ambitions du groupe

Porté auparavant par Bertrand Girard, l’objectif de 2020 reste inchangé. La direction a tenu à réaffirmer à Rayon Boissons ses fortes ambitions dans la filière. « Le pôle vin est une filiale que Thierry Blandinières a lancé peu de temps après son arrivée à la tête du groupe. Même si les objectifs sont ambitieux, il a l’intention de garder le cap », affirme Charlotte de Lattre, la responsable communication d’InVivo. En effet, la branche vin entend atteindre un chiffre d’affaires de 500 millions d’euros dès 2020 et un milliard d’euros en 2025.

  • Le chiffre d’affaires actuel

A ce jour, le groupe annonce un CA de près 300 millions d’euros en 2017, en prenant en compte l’intégration de Baarsma Wine, la société de distribution néerlandaise acquise l’an passé. Soit un montant pour le moins étonnant au regard des chiffres communiqués jusque-là par la direction qui avançait un CA consolidé de 550 millions d’euros. « La configuration capitalistique a changé ces deux dernières années », confie toutefois Isabelle Vermorel, responsable communication du pôle vin. Laquelle précise entre autres qu’InVivo Wine est désormais actionnaire à 100 % de Cordier Mestrezat, tandis qu’une partie du négoce des Vignobles du Soleil a été cédée à leur partenaire Vinadeis. Une communication officielle est attendue à la rentrée pour présenter les chiffres consolidés et, peut-être, révéler le nom du nouveau patron d’InVivo Wine.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

  • L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
  • De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
  • L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois