Contractualisation record pour l’IGP méditerranée

10 décembre 2019 - Chantal Sarrazin

Avec 594 500 hl contractualisés sur le marché du vrac au cours de la campagne 2001/2019 selon Intervins Sud-Est, l’indication géographique protégée (IGP) méditerranée a battu des records de commercialisation. Les rosés qui représentent l’essentiel des transactions sont à l’origine de cette performance : leurs ventes ont bondi  de + 44 % par rapport à la campagne précédentes.

Les cours, situés autour de 110 €/hl en moyenne, ont pour leur part augmenté de + 13 %. À noter que la majorité des transactions dans la couleur sont des vins d’assemblage l’un des marqueurs forts de l’identité de la dénomination qui a fêté son vingtième anniversaire cette année.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois