Vins

Advini reprend la distribution des Domaines Barons de Rothschild

15 juin 2015 - F.G.

Auparavant distribué par Yvon Mau, le portefeuille des Domaines Barons de Rothschild passe dans l'escarcelle d'Advini. Lequel récupère notamment la marque Saga et une signature reconnue à l'international.

Photo Rayon Boissons

Antoine Leccia (à gauche), président d'Advini, et Philippe Benoît, directeur
commercial monde d'Advini, se réjouissent de pouvoir compter sur la signature
Rothschild. (Photo Rayon Boissons)

___________________________________________________________________________________________

Vinexpo est souvent propice aux annonces. Et pour l'ouverture du salon 2015, force est de constater qu'Advini a frappé un grand coup. Ce dernier vient en effet d'annoncer la reprise de la distribution exclusive des Domaines Barons de Rothschild (DBR), auparavant détenue par Yvon Mau. Un contrat qui s'applique à la France, à la Belgique et au Luxembourg sur l'ensemble des circuits, y compris le travel-retail. « C'est la première fois que nous ouvrons notre force de vente à d'autres produits que ceux du groupe, souligne Antoine Leccia, président d'Advini. Les vins de DBR sont complémentaires à ceux de notre filiale Bordelaise Antoine Moueix et des Vignobles Jeanjean dans les Corbières. »

Si DBR a aussi un pied au Chili, en Argentine et en Chine, seuls les vins de Bordeaux et de Corbières sont concernés par ce partenariat. En clair, la branche girondine d'Advini récupère la commercialisation de la marque Saga ainsi que des allocations privilégiées sur des propriétés pour le moins prestigieuses de DBR : Lafite Rothschild, Duhart-Milon, Rieussec et L'Evangile. Dans le Languedoc, Vignobles Jeanjean va s'employer au développement du château d'Aussières.

Sur le circuit des hypers et supers, Advini possède de nouveaux arguments de poids. En foires aux vins, même si ce sera trop juste pour cette année, il va pouvoir se faire une place sur les créneaux des crus classés. Quant à la marque Saga, l'objectif est d'en faire une signature phare de Bordeaux sur un segment valorisé, autour de 8 € la bouteille en fond de rayon. Soit à la lutte avec Mouton Cadet ou La Grande Cuvée de Dourthe.

Matinale Rayon Boissons

LA MATINALE RAYON BOISSONS

Une matinée sur le thème :  le monde d'après dans les boissons

2 modes de participation au choix :

  • Matinée en présentiel - Le 26 novembre à Paris
  • La synthèse en distanciel - Dès le 27 novembre en live