Un logo interdit au moins de 18 ans bientôt sur toutes les bouteilles d’alcool ?

31 janvier 2020 - Ugo BRUSETTI

Les plus grands producteurs de bières, de vins et de spiritueux se sont engagés à mettre en place des actions concrètes partout dans le monde afin de combattre la consommation d’alcool des mineurs.

L’image est forte. Imaginez sur chaque bouteille d’alcool un logo 18 ans dans un rond rouge barré. Cela doit arriver dans un futur proche et concernera un très grand nombre de marques. Réunis au sein de l’Alliance internationale pour la consommation d’alcool responsable (IARD), les plus grands producteurs mondiaux de boissons alcoolisées se sont en effet engagés à mettre en place cinq actions concrètes visant à combattre la consommation d’alcool des mineurs.

La mesure la plus emblématique est donc celle d’apposer un logo ou une mention écrite indiquant l’âge légal sur les étiquettes de toutes les boissons alcoolisées produites par les membres de l’IARD d’ici 2024. Sachant que l’alliance est représentée par les principaux producteurs mondiaux parmi lesquels Pernod Ricard, Diageo, Beam Suntory, William Grant & Sons, Bacardi Limited, Brown Forman, AB InBev, Carlsberg, Asahi ou encore Heineken, cela aura une portée extrêmement forte.

Cette annonce pourrait inciter d’autres producteurs, notamment dans le secteur vinicole, à se joindre à ce mouvement. Surtout, elle pourrait motiver le législateur à s’emparer d’un tel sujet, comme il avait pu le faire en rendant obligatoire en 2007 l’apposition d’un logo préconisant l’absence de consommation d’alcool pendant la grossesse sur toutes les boissons alcoolisées.

Les cinq actions annoncées par l’IARD* :

  1. Apposer un logo indiquant clairement l’âge légal requis sur tous leurs produits.
  2. Ne pas proposer aux mineurs d’extensions sans alcool de leurs marques.
  3. Renforcer les barrières digitales empêchant les mineurs de voir des contenus liés à l’alcool sur les réseaux sociaux.
  4. Inviter les distributeurs et propriétaires d’établissements distribuant de l’alcool pour les aider à mieux identifier l’âge des consommateurs et clients.
  5. Associer également tous les acteurs du e-commerce (vendeurs, agences et livreurs) à cet effort de prévention.

*d'après le communiqué de Pernod Ricard

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois