Pernod Ricard annonce de bons résultats semestriels malgré un marché français moribond

13 février 2020 - U.B.

La France fait un peu office de vilain petit canard dans le paysage actuel de Pernod Ricard. Le groupe a annoncé ce jeudi 12 février des bons résultats semestriels arrêtés fin décembre, portés par une croissance de + 2,7 % (hors effet de change). Le chiffre d'affaires du premier semestre de l'exercice 2019/2020 s'élève à près de 5,5 milliards d'euros.

Ces performances sont principalement à mettre à l'actif de trois marchés, les États-Unis (+ 4 %), la Chine (+ 11 %) et l'Inde (+ 5 %). Malgré tout, les prévisions de croissance pour le troisième trimestre ont été revues à la baisse en raison du covid-19 qui frappe la Chine actuellement.

Le deuxième groupe mondial de spiritueux souligne néanmoins les difficultés rencontrées sur le marché français. Les volumes des produits Pernod Ricard reculent en effet de - 6 %. En cause selon l'entreprise, une loi Egalim qui a durement impacté les catégories des whiskies, des anisés et du champagne. Seules les signatures Absolut et Beefeater parviennent à sortir du lot avec des croissances à deux chiffres.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois