Le chiffre du jour : - 4,8 % pour les expéditions de cognac en 2022

La filière cognaçaise nous avait tellement habitué à des records que le recul des expéditions de bouteilles dans le monde enregistré en 2022 sonne comme une déception. Le Bureau National Interprofessionnel du Cognac (BNIC) préfère parler de "normalisation" dans son communiqué publié cette semaine.

Dans le détail, 212,5 millions de bouteilles ont été expédiées, soit une baisse de - 4,8 % par rapport à l'année précédente. Il s'agit tout de même de la troisième meilleure année jamais enregistrée dans l'histoire du cognac, derrière 2021 et 2019. Quant au chiffre d'affaires, il a progressé de + 8,4 % à 3,9 milliards d'euros.

Les États-Unis demeurent toujours très largement les plus gros consommateurs avec 111,3 millions de bouteilles importées ! La France prend quant à elle la cinquième place avec 5,9 millions de bouteilles.

Le BNIC a également annoncé que la récolte 2022 avait été bonne malgré l'important épisode de grêle du 20 juin, le niveau de production étant au-dessus de la moyenne décennale. "Le niveau de production permettra de satisfaire les besoins de la région", indique le communiqué. De quoi espérer battre de nouveaux records dans les années à venir.

 

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois