La Martiniquaise regroupe ses forces en créant Slaur Sardet

L’heure de la rationalisation a sonné chez La Martiniquaise. Le N°2 des spiritueux en France possède une pléthore d’entités commerciales : SVS La Martiniquaise, Bardinet, Slaur, Sardet & Deribaucourt, Cherry Rocher, la distillerie Peureux et Suprex. Pour regrouper ses forces, le groupe dirigé par Jean-Pierre Cayard a choisi de fusionner Slaur et Sardet & Deribaucourt au 1er janvier prochain.

La nouvelle entité nommée Slaur Sardet aura son siège au Havre sur le site actuel de Slaur et disposera d’un bureau commercial à Paris. Elle réalisera près de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, essentiellement sur les marques de distributeurs.

Ce rapprochement donne naissance à un leader des marques propres et des premiers prix au rayon spiritueux capable de répondre aux appels d’offres sur l’ensemble des segments. Slaur étant historiquement spécialiste des sirops et des cocktails tout en s’intéressant au whisky, au pastis, au gin, à la vodka et aux liqueurs. De son côté, Sardet & Deribaucourt s’est imposé comme incontournable sur la tequila, la gentiane et les apéritifs à base de vin. Il apparaîtra aussi une complémentarité vis à vis des clients distributeurs. Ainsi, les produits de Sardet & Deribaucourt bénéficieront des liens établis par Slaur avec certaines enseignes et vice versa.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois