Valérie Siegler, une femme du cru à la tête de Carola-Wattwiller

24 octobre 2022 - Justine Bessaudou

« Je ne suis pas du genre à lire des livres sur le management après ma journée de travail. »
Valérie Siegler, directrice générale de Spadel France

C’est un peu comme une consécration pour Valérie Siegler. En mars dernier, elle a été élue cheffe d’entreprise de l’année lors de la cérémonie des Trophées des Entreprises d’Alsace. Diplômée de l’ESCP en 1997, cette Alsacienne s’est immédiatement installée sur ses terres natales où elle a effectué l’intégralité de sa carrière. D’abord chez Kronenbourg puis chez Mars Chocolat avant de rejoindre, à 38 ans, la filiale française du groupe Spadel dont le siège se trouve dans sa ville d’origine, Ribeauvillé (68). De quoi, en quelque sorte, boucler la boucle. « La vie en Province, dès la fin de mes études, a été un choix structurant, expose la directrice générale de Spadel France, très attachée à sa région. Je suis même mariée à un viticulteur qui produit des vins d’Alsace. »

Indiscutablement du cru, Valérie Siegler porte haut et avec fierté les valeurs de l’entreprise qu’elle dirige. « Carola et Wattwiller sont de petites marques en France. Nous avons des enjeux d’émergence et de différenciation sur un marché encombré par de belles signatures, soutenues par des groupes internationaux », souligne l’ancienne directrice marketing et innovations. Carola, l’une des plus vieilles eaux de France, se positionne avant tout comme une marque locale, avec une empreinte qui se limite à l’Est de l’Hexagone tandis que Wattwiller est déployée au niveau national.

Un modèle de RSE

Surtout, la dirigeante a fait de la responsabilité sociétale et environnementale (RSE) la pierre angulaire du développement de Spadel dans l’Hexagone. « Marc Dubois, l’actionnaire majoritaire du groupe basé à Bruxelles, a initié des démarches de développement durable depuis 2010, raconte Valérie Siegler. Chaque business unit fait ensuite ses choix d’implémentation et d’appropriation. » Sur ce créneau, la France s’affiche comme une excellente élève, avec des process rodés et une vitesse d’exécution rapide. « Tout cela repose avant tout sur les équipes », rappelle Valérie Siegler, adepte du management participatif. Résultat : après l’obtention du label PME + pour la filiale dès 2015, l’eau de Wattwiller arbore désormais les certifications AWS, qui garantit une gestion durable de l’eau, et B Corp, qui lui permet de rejoindre le mouvement mondial d’entreprises dont la performance sociale et environnementale est reconnue parmi les plus élevées de la planète. Sans oublier les développements sur les produits, recettes comme packagings, ou encore le soutien à des initiatives locales. « Plus de 11 % de nos profits, au total des deux marques, sont réinvestis auprès de la communauté via des dons de produits, des partenariats et des parrainages de démarches environnementales, sociales et culturelles », souligne Valérie Siegler, qui entend apporter du sens et inciter les Français à une consommation plus durable.

Un engagement sans faille

Mais la cheffe d’entreprise a bien d’autres engagements. Elle est ainsi membre du comité de gouvernance de PME +, vice-présidente de l’association Initiatives Durables, un réseau de référence dans le Grand Est engagé pour la RSE, ou encore co-présidente de l’ARIA Alsace. Valérie Siegler est aussi sensible au bien-être de ses 100 collaborateurs. L’entreprise détient ainsi le label Great Place To Work. Curieuse et motivée par une logique d’amélioration continue, cette mère de deux enfants, amatrice d’art contemporain et fan de cinéma, n’en oublie pas pour autant de faire des choix en termes d’objectifs et de priorités. « Il est impératif de rester dans l’équilibre », alerte sagement Valérie Siegler. Avant d’ironiser : « Je ne suis pas du genre à lire des livres sur le management après ma journée de travail. » Une attitude indispensable, histoire de ne pas perdre pied.

Rayon Boissons - Formules d'abonnement

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois