Portrait de João Abecasis, président directeur général de Kronenbourg SAS

2 juillet 2019 - Camille BOURIGAULT

Après avoir passé 15 ans chez Unilever, le Portugais de 47 ans est devenu l’un des piliers du groupe Carlsberg. D’abord en charge du Danemark pour la multinationale brassicole, ce patron loué pour son calme et sa sérénité inscritdepuis deux ans sa vision claire et posée dans l’ADN de Kronenbourg.

Photo Rayon Boissons

Lorsqu’on lui demande son meilleur souvenir en tant que patron de Kronenbourg, João Abecasis a le regard rieur. « Vous aimeriez que je vous dise que c’est la victoire de la France lors de la coupe du monde 2018, devine le Portugais plein d’humour. C’est vrai que c’était un bon moment… professionnellement ! » Car, aussi calme et posé soit-il, l’homme qui a dirigé Super Bock au Portugal et Carlsberg Danemark ne perd jamais son objectif de vue : faire perdurer le succès de la brasserie alsacienne. « Kronenbourg est une entreprise qui a 355 ans d’histoire, souligne João Abecasis. C’est la première fois que j’ai le plaisir, mais également la responsabilité, de gérer une société aussi ancienne. C’est quelque chose de très particulier. »

Pour assurer sa mission, ce passionné de course à pied revendique, dans sa vie comme au travail, davantage une âme de marathonien que de sprinter. Les projets de développement qui lui tiennent à cœur, aussi bien en amont de la filière avec 300 000 euros investis dans la recherche variétale sur le houblon qu’en aval avec la mise en place d’une solution de recyclage, reposent sur une vision à long terme de l’entreprise. « Chaque dirigeant n’est là que pour une période donnée, insiste-t-il. Il faut respecter le travail des prédécesseurs et essayer d’apporter plus pour ceux qui viendront après. »

Fan de la Grande Vadrouille

Ce sont sans doute ces propos pleins d’humilité, mais aussi les visites très régulières du patron à la brasserie d’Obernai (67) depuis son arrivée en mai 2017, qui ont contribué à séduire les employés de la filiale de Carlsberg. « Il est accessible et très humain, témoigne un salarié. Il vient souvent sur le site de production, enfile son gilet jaune et serre la main de tout le monde ! » « Il a énormément d’humour, ajoute un collègue. Vous n’imaginez pas comme il peut nous faire rire lorsque nous sommes en réunion. » Car au-delà des quiproquos qui peuvent découler parfois de son accent portugais – dont il aime plaisanter –, João Abecasis est un vrai amateur d’humour à la française. Pour s’en convaincre, il suffit de l’écouter énumérer ses films préférés : La Grande Vadrouille, « culte ! », selon lui, ou encore Qu’est-ce qu’on a fait au Bon Dieu ?

Mais le goût pour la culture française de ce polyglotte qui parle aussi bien portugais, espagnol, anglais, catalan, italien que français ne s’arrête pas là. Après s’être rodé en feuilletant des magazines automobiles, celui qui a étudié pendant six ans l’administration des entreprises à l’université catholique de Lisbonne s’est attaqué à un grand classique de la littérature française : Les Misérables. « J’ai une véritable affinité pour la culture française au sens large », précise João Abecasis. Tout, dans le comportement des Français, fascine l’homme qui a beaucoup voyagé durant les 15 années passées chez Unilever. L’esprit de contradiction, la passion pour la discussion, le débat bien sûr, mais aussi le rapport atypique qu’entretiennent les habitants de l’Hexagone avec la bière, sont autant de particularités qui l’intriguent. « Ici, la consommation par personne est parmi les plus faibles d’Europe, indique-t-il. Mais d’un autre côté, les Français sont très intéressés par le goût, la qualité et la variété des brassins. » Ainsi, au vu de l’incroyable dynamique du marché de la bière en France, ce père de trois enfants, qui se décrit comme « optimiste et persévérant », ne doute pas de la réussite de ses projets. Mais cela se fera à son image, « sin prisa pero sin pausa ». Comprenez : doucement mais sûrement.

LE MAGAZINE DES BOISSONS EN GRANDE DISTRIBUTION

● L’expertise du seul magazine dédié aux boissons en GMS
● De nombreux reportages en magasins, enquêtes et dossiers produits
● L’évolution chiffrée et les tendances fines du rayon liquides et vins

Profitez d'une offre découverte 3 mois